Les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

Pays
Tous trouvés: 32
PaysLes entretiens ont-ils une structure caractéristique?
Allemagne - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

Oui, l'entretien est généralement très bien structuré. Il commence par des présenta­tions, avec les représentants de l'entreprise, et se poursuit par un bref exposé sur l'en­treprise en tant que telle. Après cela vient le tour du candidat. À partir de là, un représen­tant de l'entreprise lui pose toutes sortes de questions.

Vers la fin de l'entretien, le candidat a lui aussi la possibilité de poser des questions à ses interlocuteurs. À l'issue de la rencontre, le candidat reçoit de plus amples informa­tions sur la suite de la procédure et sur le moment auquel il sera informé de la déci­sion de l'entreprise. L'entretien dure géné­ralement environ une heure, mais cela peut varier.

Ne perdez pas de vue que certaines de ces questions peuvent comporter des pièges. Veillez à vous montrer particulièrement prudent et diplomate, surtout lorsque vous répondez à des questions sur vos forces et vos faiblesses ou sur l'inadéquation de vos qualifications. Efforcez-vous de présenter vos points faibles comme autant de points forts. Ainsi, si vous savez que l'une de vos faiblesses est l'impatience dont vous pou­vez faire preuve vis-à-vis de vos collègues, dites à l'employeur que vous avez l'habitude de veiller à ce que vos collègues respectent les délais ou de leur demander fréquem­ment les résultats qu'ils ont obtenus.

Si l'on vous demande si vous n'êtes pas trop qualifié pour l'emploi auquel vous pos­tulez, vous pouvez répondre, par exemple, qu'il est bien possible que ce soit le cas pour l'instant, mais que vous êtes sûr que lorsque vous serez bien intégré dans l'en­treprise, l'employeur vous trouvera un autre poste ou une tâche mieux adaptée à vos compétences.

Autriche - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?
Pendant un entretien normal, il est obligatoire que les questions concernent les conditions telles qu'elles ont été décrites dans l'offre d'emploi et tendent à découvrir si vous disposez des bonnes compétences et qualifications pour l'emploi. Par souci d'objectivité, les mêmes questions devraient être posées à tous les candidats. Toutefois, l'employeur peut demander plus d'informations sur une base individuelle ou en fonction des réponses personnelles du candidat.
Belgique - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?
L’entretien commence généralement par une présentation des examinateurs. Le candidat est alors invité à se présenter à son tour. Les examinateurs vont d’abord poser des questions très générales pour ensuite passer à des questions beaucoup plus précises. À la fin de l’entretien, le candidat peut poser des questions complémentaires. L’entretien se termine par les modalités pratiques concernant le délai de prise de décision et la communication des résultats.

L’atmosphère est généralement formelle et professionnelle. Veillez à adopter une attitude professionnelle avant comme après l’entretien. Ne parlez que de choses susceptibles d’intéresser votre employeur. Prenez note de la manière dont les examinateurs se présentent. Ne les appelez par leur prénom que s’ils le font eux-mêmes. Soyez conscient du fait que l’atmosphère d’un entretien ne reflète pas toujours la culture de l'entreprise.
Bulgarie - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

La réunion prend entre une demi-heure et une heure au maximum. Il arrive que la procédure soit plus longue si l'employeur insiste pour que le candidat passe un test pratique après l'épreuve théorique.

L'entretien se déroule en général en se conformant à un modèle élémentaire: après les salutations, l'employeur ou son repré­sentant pose des questions au candidat. L'employeur s'efforce d'avoir une conversa­tion normale avec le candidat, dont il attend qu'il se montre confiant et posé.


Les candidats doivent être polis, amicaux et ils doivent sourire. Ils doivent regarder l'exa­minateur dans les yeux, écouter les ques­tions avec attention et répondre à chacune d'elles sans dépasser deux minutes environ.

Ils doivent parler clairement, calmement et avec confiance. Enfin, ils doivent faire le résumé de leurs points forts et compa­rer leur expérience aux exigences du poste auquel ils se portent candidats.

À la fin de l'entretien, le candidat peut poser des questions complémentaires. Ces ques­tions peuvent porter sur l'organigramme de l'entreprise, la journée type d'un employé à ce poste, le délai pour obtenir un feed­back, et les programmes de qualification et de formation du personnel de l'entreprise.

Chypre - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?
Il n'existe aucune structure particulière pour les entretiens d'embauche. On peut vous demander de vous présenter, d'exposer vos points forts et vos points faibles, et de détailler vos qualifications et votre expérience, en relation avec le descriptif du poste.

Les questions portent le plus souvent sur les qualifications et l'expérience, par exemple: pourquoi estimez-vous être le bon candidat pour ce poste? Quelle est votre expérience dans ce domaine? Quelles sont vos attentes en relation avec cet emploi? Pour les professions peu qualifiées, l'employeur peut demander au candidat de faire la preuve de ses compétences sur place.
Croatie - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

La structure des entretiens peut varier, mais il existe certaines caractéristiques com­munes. L'ambiance est généralement for­melle. Les recruteurs se présentent, puis ils vous invitent à vous présenter à votre tour en parlant de votre éducation, de votre expérience professionnelle, de vos éven­tuelles compétences et aptitudes parti­culières, de vos centres d'intérêt et des raisons pour lesquelles vous postulez.

Les employeurs posent en général des questions sur votre CV, sur votre expérience professionnelle et sur vos attentes. Cet entretien prend environ une demi-heure.

Gardez vos questions pour la fin de l'en­tretien. Elles doivent être brèves, et il est préférable de ne pas trop entrer dans les détails.

Danemark - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

Les employeurs prêtent une attention toute particulière à l'aptitude du candidat à répondre aux qualifications requises.

L'entretien a une structure particulière. Tout d'abord, on vous parlera brièvement du temps qu'il fait, de la manière dont vous êtes venu ou d'un autre sujet général. Ensuite, l'employeur vous présentera briè­vement l'entreprise, et vous aurez la pos­sibilité de poser des questions et de vous
présenter. Le candidat peut poser des ques­tions sur le poste, le salaire, les conditions de travail, les congés, les avantages supplé­mentaires, etc., à la fin de l'entretien.

Enfin, l'entretien se terminera par des infor­mations sur la suite de la procédure. En règle générale, l'ambiance est amicale et franche, et on attend de vous que vous ayez la même attitude. Rappelez-vous de toujours bien regarder vos interlocuteurs droit dans les yeux.

L'entretien abordera principalement les questions professionnelles. Les questions les plus courantes ont trait aux points forts et aux points faibles du candidat, et à ce qu'il espère avoir accompli comme par­cours dans les trois à cinq ans qui suivent. Il n'y a pas de question piège. Il est éga­lement possible que l'on aborde des sujets extra-professionnels, tels que les animaux domestiques, les enfants, le sport et vos autres centres d'intérêt, soit pour en savoir plus sur vous dans le cadre de l'entretien, soit pour faire la conversation à l'issue de celui-ci.

Espagne - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

Non, ils peuvent être structurés ou non, for­mels ou informels, devant un jury ou en groupe.

Le recruteur va s'intéresser à votre CV, en particulier à votre formation et à vos études, ainsi qu'à votre expérience professionnelle. Il est possible qu'il pose des questions sur votre façon d'être et sur votre personnalité. Il cherchera à déterminer quel genre de per­sonne vous êtes, comment vous vous com­portez dans certaines situations et si vous vous intégrez bien dans une équipe.

En plus d'un représentant du service des ressources humaines, un technicien pourra être présent pour poser des questions sur les tâches liées au poste. Le représentant des ressources humaines s'intéressera quant à lui davantage aux compétences
générales et personnelles, ainsi qu'aux conditions de travail.

Le candidat peut alors poser des ques­tions complémentaires, et enfin, l'entre­tien se termine par les modalités pratiques concernant la période de prise de décision et la communication des résultats. Profitez des salutations de départ pour montrer que vous êtes optimiste et que vous vous atten­dez à recevoir de bonnes nouvelles.

Rappelez-vous que tout au long de l'en­tretien, votre communication non ver­bale donne des renseignements sur vous et confirme ou dément ce que vous dites. Répondez avec sincérité aux questions concernant vos erreurs ou aux critiques. Tout le monde fait des erreurs. L'impor­tant, c'est que vous ayez tiré une leçon de la situation en question. Racontez toujours l'histoire d'un point de vue positif et tirez-en des conclusions positives.

Si vous êtes confronté à des questions embarrassantes ou provocantes, essayez de rester calme. On pose souvent des questions difficiles lors de la sélection des cadres supérieurs, des vendeurs, ou des personnels de relation avec la clientèle.

Entraînez-vous à l'entretien technique sur http://todofp.es ou avec un programme d'entraînement à l'entretien (simulateur) sur http://www.educastur.es.

Estonie - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

Au début de la réunion, attendez-vous à un bref «échauffement» (sous la forme de quelques questions générales), puis à des questions plus précises sur votre personna­lité et vos motivations.

Présentez-vous ensuite brièvement. Il se peut que l'on vous interroge sur vos points forts et faibles et que l'on vous demande pourquoi vous êtes intéressé précisément par cette offre, ou encore que l'on vous pose des questions sur vos études, votre formation, votre expérience profession­nelle, vos loisirs, les conditions de travail et le salaire. Essayez d'être franc et aimable, mais ne vous montrez pas trop familier.

Attendez-vous à des questions sur vos res­ponsabilités, sur les conditions de travail, sur vos futurs collègues, sur les primes, sur le salaire et sur votre emploi précédent, vos responsabilités d'alors, et sur le motif pour lequel vous l'avez quitté.

Les candidats peuvent normalement demander des informations supplémen­taires sur le poste et sur l'entreprise à la fin de l'entretien.
Finlande - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

D'habitude, l'employeur rencontre entre trois et dix candidats. Il peut prendre sa décision après un seul entretien ou décider d'en faire passer d'autres ou d'organiser des tests d'aptitude.

Après les salutations, l'employeur présen­tera le poste et l'entreprise. Présentez-vous clairement et regardez tout le monde dans les yeux. Avant de passer aux questions, vous êtes normalement censé dire quelques mots sur vous: pourquoi vous avez posé votre candidature et pourquoi vous pensez être le meilleur candidat. À la fin de l'entre­tien, vous aurez l'occasion de poser toutes les questions auxquelles vous n'avez pas encore eu de réponse.

Les entretiens se font généralement dans une ambiance détendue. Ne soyez toute­fois pas surpris si des silences s'installent: il se peut que les examinateurs prennent des notes.

Pendant l'entretien, restez calme et parlez de façon intelligible. Exposez les résultats
que vous avez obtenus, mais essayez de ne pas vous montrer trop confiant. Il est essen­tiel que vous montriez votre intérêt pour le poste en étant actif, en écoutant attentive­ment et en demandant des clarifications si vous ne comprenez pas ce que l'employeur veut dire. Veillez toutefois à ne pas l'inter­rompre. Par-dessus tout, soyez honnête et ne critiquez pas vos anciens employeurs.

Si l'on vous demande de passer un test psy­chologique ou d'aptitude, c'est bon signe, puisque cela signifie que vous faites par­tie des meilleurs candidats. Il n'est pas vrai­ment possible de se préparer à ces tests; la meilleure chose à faire est de passer une bonne nuit de sommeil et d'être honnête. N'essayez pas de vous faire passer pour quelqu'un d'autre.

Il est essentiel pour l'employeur de s'infor­mer sur votre parcours professionnel et sur vos capacités, ainsi que sur vos précédents emplois. Toutefois, l'employeur souhaite également découvrir votre personnalité, vos points forts et vos points faibles, la façon dont votre ancien employeur vous décri­rait en tant que travailleur. Vous devrez aussi très probablement expliquer com­ment vous réagissez face au stress et aux délais ou comment vous gérez les situa­tions difficiles.
France - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?
En général, l’employeur commence par présenter l’entreprise. Ensuite, ce sera à vous, le candidat, de lui montrer pourquoi vous devriez être embauché plutôt qu’un autre candidat. Il vous est conseillé de mettre en avant vos compétences et de montrer qu'elles correspondent à ce que l'employeur recherche pour répondre aux besoins de l'entreprise.
Grèce - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?
Au cours de l'entretien, le recruteur s'efforce de déterminer quelles sont les compétences du candidat et les conditions d'embauche envisageables. C'est le chef de service ou le responsable des ressources humaines qui dirige l'entretien. Il faut compter passer entre deux et quatre entretiens et tests avant d'être embauché. En règle générale, l'ambiance pendant les entretiens et les tests est détendue, amicale et propice à la découverte. Le rapport entre les questions non professionnelles et les questions professionnelles abordées pendant l'entretien est d'environ 30 % contre 70 %. Le candidat doit participer activement à l'entretien et il doit écouter attentivement les questions. Il doit faire preuve de professionnalisme et de dignité. Si le poste implique un déménagement, le candidat est supposé régler lui-même les problèmes de langue, d'hébergement et de famille.
Hongrie - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

L'entretien dure en principe une demi-heure, mais certaines entreprises procèdent à plu­sieurs entretiens ou tests (par exemple, un entretien professionnel, un entretien personnel, etc.). La structure d'un entre­tien peut varier d'une entreprise à l'autre, mais l'atmosphère est pratiquement tou­jours formelle (même si elle est cordiale). Vous devez rester plutôt réservé et voir si l'employeur adopte aussi une attitude plus détendue. En règle générale, le contenu de l'entretien porte principalement sur le poste, mais la tendance consistant à aborder la personnalité, les compétences, l'attitude, l'intelligence et le comportement géné­ral se répand de plus en plus. Vous devez toujours essayer de vous vendre, d'expli­quer quelle est votre motivation et pour­quoi l'employeur devrait vous choisir pour le poste, sans bien sûr trop vous imposer. Il est souvent fait référence au CV durant l'entre­tien. Par ailleurs, les candidats sont presque toujours interrogés sur les raisons pour les­quelles ils ont quitté leur emploi précédent, ainsi que sur les cinq points forts et points faibles qui les caractérisent.

Vous pouvez poser toutes sortes de ques­tions sur le poste, mais ne prenez pas l'ini­tiative de parler du salaire. Normalement, c'est l'employeur qui aborde cette question. Préparez-vous toutefois à devoir parler de vos prétentions salariales, auquel cas nous vous conseillons de donner une fourchette plutôt qu'un chiffre exact. De nos jours, il revient au candidat de préciser un montant salarial pour un emploi de bureau.

Irlande - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

Généralement, les entretiens ont lieu dans un bureau privé. L'un des examinateurs pré­sidera le jury. Il se présentera, ainsi que ses collègues, et expliquera comment l'entre­tien va se dérouler. L'atmosphère devrait normalement être très formelle, et l'on attendra de vous que vous abordiez la pro­cédure avec sérieux et respect. La majeure partie de l'entretien se concentrera sur les questions professionnelles, 10 % environ du temps étant consacré à des questions ne concernant pas la profession. Les candidats doivent être en mesure d'exposer quelles sont leurs raisons et leurs motivations pour postuler cet emploi. Ils doivent être clairs et concis dans leurs réponses et éviter d'utili­ser un jargon ou des acronymes.

Vous aurez la possibilité de poser des ques­tions, mais si un second entretien est prévu, il est préférable d'attendre celui-ci pour le faire.

Islande - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

Les entretiens durent généralement entre trente minutes et une heure. Il n'existe aucune structure particulière pour les entre­tiens. La meilleure chose à faire consiste à vous présenter aussi honnêtement que possible et à ne pas exagérer - ni sous- estimer - vos compétences. Soyez poli et efforcez-vous de rester calme.

Au cours de cet entretien, les employeurs veulent découvrir qui vous êtes. Ne soyez pas surpris s'ils vous posent des questions sur votre vie privée. Les questions non pro­fessionnelles ne représentent généralement qu'une petite partie de l'entretien et ont souvent pour seul but de détendre l'atmos­phère. L'employeur devrait déjà connaître quelques points fondamentaux sur votre expérience, qu'il aura appris en parcourant votre CV. Profitez de cette occasion pour aborder plus en détail vos compétences et expliquer pourquoi vous êtes le meil­leur candidat pour ce poste. Essayez aussi de convaincre l'employeur que vous pou­vez apporter une contribution à la qualité de l'entreprise et que vous êtes prêt à tra­vailler dur pour y arriver.

Toute question de votre part concernant la nature du poste sera appréciée, mais il est préférable d'attendre d'être sûr d'avoir le poste avant de parler du salaire, sauf si l'employeur en prend l'initiative.

À la fin de l'entretien, l'employeur vous dira généralement quand vous pouvez vous attendre à avoir de ses nouvelles. S'il ne le fait pas, il est probable qu'il n'est pas inté­ressé. Si l'employeur ne vous a pas rap­pelé dans les délais annoncés, la meilleure chose à faire consiste à le recontacter et à lui demander un feed-back.

Bien qu'il soit toujours préférable de se pré­senter en personne, si vous ne pouvez pas vous rendre à l'entretien, demandez à l'em­ployeur s'il serait d'accord pour vous le faire passer sous la forme d'une conférence télé­phonique. Les visioconférences gagnent aussi en popularité en Islande.

Italie - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

L'entretien commence généralement par quelques questions sur l'expérience pro­fessionnelle du candidat. L'ambiance est formelle. Il appartient à l'examinateur/l'em­ployeur de détendre l'atmosphère s'il le souhaite.

Au cours d'un entretien, l'employeur atta­chera une grande importance non seu­lement à la manière dont vous parlez et agissez, mais aussi à votre apparence et à votre tenue. Il vérifiera si ces dernières conviennent au type d'emploi concerné. Vous devrez aussi expliquer en détail votre motivation.

Lorsque l'employeur vous aura expliqué les responsabilités liées au poste et le travail à accomplir, vous pourrez poser des ques­tions sur les points qui ne vous semblent pas clairs. Il peut s'agir de la nature et de la durée du contrat proposé, des conditions salariales ou de toute autre chose.

Lettonie - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?
En Lettonie, les entretiens sont généralement formels. Les employeurs peuvent organiser des «entretiens-tests» par télé-phone ou en groupe, en vue de déterminer qui a des talents de meneur. Un entretien prend rarement plus d'une demi-heure. Si l'entretien est officiel et formel, les questions sont pratiquement les mêmes pour tous les candidats. Ceux-ci sont supposés avoir préparé l'entretien et connaître la société et le poste. Ils sont autorisés à poser des questions auxquelles ils n'ont pas encore obtenu de réponses concernant l'emploi, leurs responsabilités, etc.
Liechtenstein - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?
Un entretien prend entre une et deux heures. Les tests ou les évaluations peuvent quant à eux durer une heure.

Les entretiens peuvent être structurés (questions fixes, afin de comparer facile-ment les candidats), semi-structurés ou non structurés. Les entretiens semi structurés constituent l’option la plus courante. Exemple de structure possible: introduction; présentation de la société; questions au candidat (sur son travail, sa formation, ses centres d’intérêt, les formations complémentaires qu’il a suivies, ses compétences, son esprit d’équipe, etc.); loisirs et occupations hors cadre professionnel; objectifs personnels; négociation du contrat; synthèse et suite de la procédure.

L’ambiance sera coopérative, ouverte et franche. Le rapport entre les questions non professionnelles et professionnelles sera de 50-50. Il est important que vous prouviez votre motivation. L’employeur veut en savoir autant que possible sur la motivation des candidats, sur leurs connaissances, sur leurs compétences, mais aussi sur leur personnalité.

Vous pouvez poser toutes vos questions à la fin du premier entretien. Les questions relatives au salaire sont généralement abordées au cours du deuxième entretien.
Lituanie - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

Non,, mais attendez-vous à des questions du type: qu'avez-vous fait auparavant? Par­lez-nous de vous (vous bénéficiez dans ce cas d'une occasion intéressante de vous présenter, pour donner quelques informa­tions plus pertinentes à votre employeur potentiel, de manière à capter son atten­tion). Pourquoi voulez-vous travailler pour nous? Pourquoi avez-vous quitté votre emploi précédent? Comment voyez-vous vos responsabilités au sein de notre entre­prise? Que pouvez-vous nous apporter? Quels sont vos points forts et vos points faibles, et vos centres d'intérêt en dehors du travail? Quelles sont vos ambitions pour l'avenir?

Soyez enthousiaste. Faites clairement com­prendre que vous voulez cet emploi. Montrez que vous vous êtes préparé à cet entretien. Dans vos réponses, indiquez que vous vous êtes renseigné sur l'entreprise, mais ne le faites pas de manière trop flagrante. Vous poserez vos questions plus tard.

Préparez votre réponse à la question concernant vos prétentions salariales. Parmi les réponses possibles: «Je pense que ma rémunération ne devrait pas être infé­rieure à celle perçue par mon prédécesseur» ou «Vu la grande renommée de votre entre­prise, je suis certain que ma rémunéra­tion correspondra aux barèmes en vigueur actuellement.» Avant d'aborder les négo­ciations salariales, il est préférable que le candidat fasse le relevé des niveaux des salaires dans le domaine où il postule.

Luxembourg - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

L'entretien n'obéit à aucune structure spéci­fique; son déroulement dépend du poste et de l'entreprise (taille et secteur d'activité).

Cela dit, il est possible que la personne char­gée de l'entretien vous pose quelques ques­tions pièges, en particulier sur les raisons pour lesquelles vous avez quitté d'autres emplois ou décidé de vous séparer de vos anciens employeurs. Veillez à bien préparer les réponses à ces questions. Vous pouvez toujours les tester devant votre famille ou vos amis. Ils vous diront en toute honnê­teté si la réponse que vous avez donnée est convaincante.

En règle générale, si l'on vous interroge sur une quelconque mauvaise expérience que vous avez connue, essayez toujours d'en dégager les points positifs. Ne soyez jamais négatif à propos de vos anciens employeurs ou collègues. Contrebalancez cette mauvaise expérience en donnant plu­sieurs exemples de choses qui se sont bien passées et que vous avez su mener à bien.

Si vous voulez que votre futur employeur potentiel ait une bonne impression de vous, adoptez une attitude positive, gardez la tête haute, et veillez à regarder la personne chargée de l'entretien droit dans les yeux.

Malte - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

L'entretien est souvent très cordial, et le candidat est mis tout à fait à l'aise. D'ordi­naire, il s'agira d'un entretien individuel (en tête à tête). S'il ne s'agit pas d'un emploi spécialisé, un seul entretien est organisé, mais si l'offre porte sur une fonction spé­cialisée qui requiert de l'expérience, une présélection sera effectuée parmi les candi­dats et sera suivie d'un ou deux entretiens supplémentaires. Dans ce cas, il est pos­sible que l'on vous demande de faire une présentation.

Ne vous écartez pas de la discussion ou des questions posées et ne vous attribuez pas des compétences que vous ne possé­dez pas. Montrez que vous êtes disposé
à apprendre. Il est important de regarder son interlocuteur dans les yeux et de faire attention à son langage corporel.

Vous pouvez poser des questions, bien qu'il soit préférable de les limiter au strict mini­mum et, si vous les posez, elles doivent être pertinentes. Demander une description du poste serait sans doute une bonne chose, de même que poser des questions sur les conditions de travail. Si un second entretien est prévu, il est préférable de ne pas discu­ter du salaire à ce stade.

Plus vous en savez sur l'entreprise, mieux cela vaut. Cela montre que vous vous inté­ressez à l'entreprise, à ses performances passées et à ses projets pour l'avenir. Votre enthousiasme peut même augmenter vos chances d'être embauché. La question la plus courante à laquelle un candidat est censé pouvoir répondre est l'activité princi­pale de l'entreprise qu'il souhaite intégrer. Une autre question consiste notamment à savoir si l'entreprise est une filiale d'une autre société ou si elle exporte ses produits et, si c'est le cas, vers quels pays.

Une question délicate qu'un employeur peut poser porte sur les prétentions salariales du candidat. Il y a différentes manières d'y répondre, surtout si vous avez effectué vos recherches et que vous disposez d'une expérience suffisante.

Norvège - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

La personne chargée de l'entretien com­mencera par vous parler de l'entreprise et du poste. Vous aurez ensuite l'occasion de vous présenter et d'expliquer pourquoi vous avez postulé. N'hésitez pas à poser des questions professionnelles sur l'entre­prise et sur le poste. À la fin de l'entretien, vous pouvez vous enquérir du salaire et des conditions de travail. Le recruteur devrait ensuite vous dire quand vous recevrez un feed-back ou une réponse.

Vous aborderez surtout des sujets profes­sionnels, mais le recruteur vous évaluera principalement sur votre manière per­sonnelle de présenter vos qualifications professionnelles. Restez calme et soyez vous-même. Montrez que vous apporterez
une valeur ajoutée à l'entreprise. N'essayez pas d'impressionner le recruteur. Soyez honnête, modeste et terre à terre.

Pays-Bas - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

L’entretien prend en moyenne entre une heure et une heure et demie.

L’examinateur se présente et présente l’en­treprise, avant de vous inviter à vous pré­senter à votre tour. Il vous donne ensuite de plus amples informations sur l’emploi proposé, avant de poser des questions sur votre CV. Quelques questions concernant votre vie privée peuvent également être posées.

Les questions suivantes portent sur vos qualités, vos aptitudes et vos compétences. Vous pouvez ensuite poser des ques­tions sur des sujets qui n’ont pas encore été abordés ou demander des explications complémentaires s’il y a quelque chose que vous n’avez pas compris.

L’examinateur conclut l’entretien et vous explique les étapes suivantes de la procédure.

Parmi les questions pièges, on trouve notamment: avez-vous une idée de ce que cette fonction implique? Comparez la fonc­tion que nous vous proposons avec des fonctions similaires dans d’autres entre­prises. Pourquoi devrions-nous vous choisir vous, plutôt que quelqu’un d’autre? Pou­vez-vous expliquer cette période d’interrup­tion dans votre CV?

Pologne - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

L'entretien dure généralement entre qua­rante-cinq minutes et une heure. S'il y a des tests, il peut prendre 2 à 3 heures. En général, chaque entretien suit une struc­ture précise.

• Introduction: la première partie de l'en­tretien est d'ordre informatif. À cette étape, l'objectif principal de la personne qui conduit l'entretien est de donner des informations au candidat sur l'organisa­tion de la réunion, le poste, l'étendue des responsabilités. Elle essaie également d'installer une bonne ambiance.

Examen de l'expérience profession­nelle: à ce stade, l'objectif principal est que le candidat fournisse des informa­tions sur ses données personnelles, son expérience professionnelle, sa formation, sa profession. Les questions sont ici prin­cipalement factuelles.

Interprétation des faits: cette étape consiste en une interprétation des faits collectés pendant la seconde étape. Les personnes qui font passer l'entretien demandent au candidat comment il voit et interprète sa formation et son expé­rience professionnelle et en quoi celles-ci cadrent avec l'offre d'emploi. Cette étape leur permet par ailleurs de se faire une idée de la motivation du candidat, de son attitude, et de la valeur qu'il attache au poste.

Opinions personnelles, réflexions, points de vue: au cours de cette étape, le candidat donne son avis et montre comment il réfléchit par rapport aux déci­sions professionnelles prises (l'employeur ou la personne qui conduit l'entretien pose des questions sur les motivations des décisions personnelles et la situation familiale).

Résumé et fin de l'entretien: à ce stade, les candidats peuvent poser des questions sur des éléments qui n'ont pas encore été abordés. La personne qui conduit l'entretien doit en principe don­ner des informations sur les prochaines étapes du processus de recrutement.

Préparez-vous à des questions pièges telles que:

Où vous voyez-vous dans cinq ans?

Comment résoudriez-vous une situation conflictuelle au travail?

Que faites-vous pendant votre temps libre?

Quelles sont vos prétentions salariales?

Portugal - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

Il n'y a pas de structure typique, mais vous pouvez vous attendre à des questions sur:

vos antécédents personnels (votre lieu de naissance, le lieu où vous avez fait vos études, votre famille),

votre CV: vos antécédents éducatifs et professionnels, votre expérience pro­fessionnelle et vos autres activités ou hobbies,

votre motivation vis-à-vis de l'entreprise et du poste, et

vos compétences personnelles et sociales (questions ouvertes sur vous-même, vos attitudes, vos qualités, vos faiblesses).

Lors de la seconde étape, l'examinateur vous donnera plus de détails sur l'entre­prise et sur la fonction. À ce stade, vous pourrez poser des questions sur les niveaux d'autonomie et de responsabilité, les dépla­cements, les horaires de travail, le salaire escompté, etc.

À la fin, l'employeur vous dira normalement quand vous serez informé de sa décision. Vous devriez alors pour bien faire le remer­cier de vous avoir accordé la possibilité de le rencontrer.

Les recrutements faisant appel à la visioconférence et à Skype ne sont pas chose courante, mais on peut s'attendre à ce que ces outils soient de plus en plus uti­lisés lors de la première sélection avec les candidats internationaux.
République Tchèque - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

La plupart des entretiens commencent par une brève présentation du candidat portant sur des détails personnels. Viennent ensuite des questions qui aident le responsable des ressources humaines à obtenir des infor­mations complémentaires, plus détaillées, sur le candidat, sur ses attentes et sur ses objectifs professionnels. Ces questions se concentrent sur la formation et l'expérience professionnelle. Le volet suivant concerne le poste proprement dit. Le candidat y obtient de plus amples informations sur la société, sur son fonctionnement interne et sur l'en­vironnement de travail.

Les questions les plus fréquemment posées pendant les entretiens sont les suivantes: «Que pouvez-vous nous dire de vous? Qu'at­tendez-vous d'un emploi dans notre société? Pourquoi, selon vous, devrions-nous vous embaucher? Pourquoi avez-vous quitté votre emploi précédent? Qu'avez-vous fait pendant que vous étiez sans emploi? Quand pouvez-vous commencer? Quelles sont vos attentes salariales? Êtes-vous disposé à faire des heures supplémentaires?»

La fin de l'entretien peut être l'occasion d'aborder certaines questions ne concernant pas la profession, ou de permettre au can­didat d'exposer ses motivations à décrocher cet emploi ou de faire la démonstration de ses compétences et de ses connaissances. Il est important de se comporter avec assurance et de montrer son intérêt pour le poste et pour l'entreprise. Il vaut mieux attendre que l'employeur évoque lui-même la question de la rémunération ou vous dise qu'il veut vous engager.

Roumanie - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

Une fois que le recruteur a décidé de vous rencontrer en personne, l'entretien peut durer entre 30 minutes et deux heures. Tous les aspects de la communication verbale et non verbale sont importants. Le recruteur s'intéresse aux qualités communication- nelles positives et négatives du candidat et doit les analyser pour se faire de lui une image réaliste.

La plupart des employeurs ont recours à des entretiens semi-structurés. La structure du premier entretien peut être la suivante:

quelques banalités pour vous mettre à l'aise,

présentations du recruteur et du candidat,

questions portant sur votre expérience, vos compétences et vos connaissances, vérification des informations du CV,

le recruteur vous informe des exigences et des tâches principales du poste, ainsi
que sur l'entreprise en général, son sec­teur d'activité, ses résultats, etc.,

le recruteur vérifie que vous avez bien compris tous les aspects abordés dans la discussion,

vos questions, par exemple: quels sont les horaires de travail? Quel salaire me pro­posez-vous? Y a-t-il une pause pour le déjeuner?

Il vous est conseillé de préparer vos ques­tions avant l'entretien, mais soyez flexible et essayez de réfléchir à d'autres qui pour­raient survenir pendant l'entretien.

L'ambiance devrait être ouverte, détendue et propice à la communication. Adoptez une attitude professionnelle et assurez-vous d'expliquer votre motivation pour le poste.

Royaume-Uni - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

L'ambiance est formelle, mais cordiale. Le candidat doit être attentif, réceptif et positif à propos de sa candidature. Il doit essayer de se détendre et de répondre aux ques­tions avec assurance et de la manière la plus complète possible.

L'employeur cherchera des exemples prou­vant que le candidat dispose des com­pétences nécessaires pour assumer la fonction. La ponctualité, la présentation et la motivation sont également des facteurs importants.

En règle générale, un seul entretien est organisé, parfois accompagné d'un test pour jauger les compétences techniques et les capacités de résolution des problèmes du candidat. L'entretien prend en général au maximum trente à quarante minutes. Les tests prennent au maximum vingt à trente minutes. La présentation, l'attitude et l'attention du candidat ne seront pas notées, mais elles produiront une impres­sion sur les membres du jury et sont donc importantes.

L'accent étant placé sur la compétence et l'adéquation avec le profil de la fonction, les sujets non professionnels sont très peu, voire pas du tout abordés. La motivation du candidat devrait ressortir clairement du for­mulaire de candidature et/ou des réponses données aux questions. Vous n'êtes pas tenu de donner des détails sur vos centres d'intérêt en dehors du travail, sauf si vous les utilisez pour illustrer votre aptitude à assumer une tâche en réponse à l'une des questions.

Parmi les questions courantes, on peut demander au candidat de donner des exemples d'une situation particulière et de la manière dont il l'a gérée. On pourrait vous demander de donner des exemples d'un moment où quelque chose s'est mal passé et de ce que vous avez fait pour cor­riger la situation, ou encore de décrire vos points faibles. Dans ce cas, montrez que vous savez comment gérer vos faiblesses.

Vers la fin de l'entretien, l'examinateur vous demandera si vous avez des questions. Pré­parez une ou deux questions à l'avance. Vous pouvez, par exemple, demander quelles sont les possibilités de progression à l'intérieur de l'entreprise ou bien quel type de formation l'entreprise propose.
Slovaquie - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?
Dans la plupart des cas, les employeurs commencent par présenter l'entreprise et ce qu'ils attendent de leur nouveau collaborateur. Ils demandent ensuite aux candidats d'exposer leurs motivations pour l'obtention du poste et de décrire leurs connaissances et compétences. L'employeur peut égale¬ment demander aux candidats de passer un test ou de remplir des formulaires. À la fin de l'entretien, l'employeur peut également donner aux candidats l'occasion de poser des questions.

L'ambiance est très formelle, pas vraiment détendue. Rappelez-vous que le style est formel et choisissez bien vos mots. La majorité de l'entretien sera consacrée aux aspects professionnels. L'employeur n'est pas vraiment intéressé par les aspects personnels.
Slovénie - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?
Les présentations sont suivies d’une brève description de l’entreprise et du poste. Ensuite, l’employeur peut interroger le candidat pour obtenir des informations complémentaires ou des clarifications sur les informations données dans les documents de candidature. C’est à ce moment que le candidat peut produire les versions originales des documents envoyés précédemment sous forme de copies. À l’issue de cette partie, le demandeur d’emploi peut poser ses questions éventuelles. Pour conclure l’entretien, l’examinateur informe généralement le candidat sur la suite de la procédure de recrutement. L’ambiance est professionnelle.
Suède - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

On vous demande généralement de com­mencer l'entretien en vous présentant (soyez bref). Expliquez ensuite à l'em­ployeur pourquoi vous avez postulé cet emploi et ce que vous savez de l'entreprise. Soyez détendu mais attentif.

Voici quelques questions courantes: assi­milez-vous facilement de nouveaux ensei­gnements? Comment réagissez-vous à la critique? Résolvez-vous facilement les problèmes? Comment abordez-vous les problèmes qui se présentent? De quoi êtes- vous fier? Pouvez-vous me parler d'une très bonne chose que vous avez faite? Où vous voyez-vous dans cinq ans? Qu'est-ce qu'un bon collègue pour vous? Pouvez-vous me parler d'une erreur que vous avez com­mise et des enseignements que vous en avez tirés? Comment vos amis vous décri­raient-ils? Comment votre supérieur vous décrirait-il? Comment vous intégrez-vous dans un groupe? Quelles sont vos forces et vos faiblesses? Comment gérez-vous les situations stressantes? Pourquoi devrions- nous vous engager?

Pendant le premier entretien, vous pou­vez demander à quoi ressemble une jour­née de travail ordinaire, quand vous serez informé du résultat de la sélection, quand est prévue l'entrée en fonctions, si un pro­gramme introductif est organisé, etc. Ne parlez pas du salaire au début de la procé­dure de sélection. Attendez que l'employeur aborde le sujet.
Suisse - les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

La structure d'un entretien est très précise: l'examinateur se présente, définit l'agenda de l'entretien et ses objectifs, fait une brève présentation de l'entreprise et du poste pro­posé. Il demande ensuite au candidat de se présenter et d'exposer ses motivations pour le poste. Ensuite, des questions sont posées pour obtenir des détails sur divers sujets. À la fin de l'entretien, il est demandé au can­didat d'exprimer ses attentes salariales et, s'il est toujours intéressé par le poste, un nouvel entretien peut être planifié.

Il y a couramment au moins deux entretiens. Chacun prend quatre-vingt-dix minutes en moyenne (moins d'une heure pour un emploi peu qualifié).

Si l'examinateur est un professionnel des RH, environ la moitié des questions auront trait à vos compétences sociales et person­nelles. Saisissez l'occasion pour montrer votre motivation pour ce poste et essayez de mettre en avant toutes vos compétences et forces.

Le candidat doit faire preuve d'un réel intérêt pour le poste, se montrer franc et honnête et écouter attentivement. Pen­dant le premier entretien, il serait bon qu'il demande s'il peut prendre des notes. En outre, il devrait attendre qu'on l'y invite avant de poser des questions.

RSS fil pur cette liste

source: Commission européenne. Direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion.
PRÊT À SAUTER LE PAS?

Study in Poland
agh_en_220_300.jpg
Privacy Policy