Négocier votre salaire et vos avantages

Pays
Tous trouvés: 32
PaysNégocier votre salaire et vos avantages
Allemagne - négocier votre salaire et vos avantages
La négociation des contrats dépend beau-coup de la société et du secteur dans lequel celle-ci opère. Vous pouvez considérer le salaire comme négociable, sauf dans le cas des emplois dont le salaire est fixe. Lorsque vous commencez à négocier, rappelez-vous qu'en Allemagne, le salaire est calculé sur une base horaire ou mensuelle. Les questions de rémunération sont négociées par le membre du personnel compétent en la matière (zustandige Führungskraft).

Outre votre salaire, vous pouvez négocier certains autres avantages en plus de ceux prévus par la loi, par exemple des congés payés et des primes annuelles, pour autant que ces avantages ne soient pas déjà pré¬vus par le contrat de la société.
Autriche - négocier votre salaire et vos avantages

Vous aurez normalement l'occasion de négocier votre salaire et vos conditions de travail, sauf dans le secteur public, régi par des barèmes fixes. Les négociations ont lieu avec le chef du service qui vous pro­pose le poste.

En général, votre salaire est exprimé en montants mensuels, congés payés, et prime de fin d'année. Vous devrez négocier indi­viduellement les autres avantages extra­légaux. Pour certains emplois, l'employeur vous offrira une rémunération minimale fixe à laquelle s'ajoute une rémunération variable dépendant de vos performances ou
résultats. Il est également très fréquent de proposer un salaire minimal bas dans les emplois où les pourboires sont très courants (par exemple, dans les pensions, les hôtels, etc.). Le pourboire est considéré comme un moyen d'augmenter votre salaire, en fonc­tion de vos efforts personnels.

Vous aurez souvent l'occasion de négo­cier vos heures de travail, la flexibilité concernant les heures et lieux de travail, l'adaptation de votre temps de travail aux disponibilités de la crèche (Kindergarten), etc.

Belgique - négocier votre salaire et vos avantages
Les négociations salariales ont générale-ment lieu pendant la phase finale de la procédure de recrutement, lorsque le candidat a la possibilité de poser des questions. Le salaire est généralement exprimé en brut, sur une base mensuelle ou horaire, selon le type de contrat. N'hésitez pas à demander des précisions sur le contenu exact de votre enveloppe salariale. Un treizième, voire un quatorzième mois de salaire peuvent être négociés dans l'enveloppe salariale annuelle. Ceux-ci ne sont pas inclus dans le salaire annoncé. Les négociations salariales ne sont possibles que dans le secteur privé.

Les principaux avantages dont vous pour-riez bénéficier, en plus des avantages légaux, sont les suivants: chèques-repas, assurance hospitalière, véhicule de société, téléphone portable, ordinateur ou encore remboursement des frais de déplacement domicile-lieu de travail. Les négociations ont lieu entre le candidat et un représentant du service des ressources humaines.
Bulgarie - négocier votre salaire et vos avantages

Il n'est pas conseillé aux candidats d'évo­quer la question du salaire pendant l'en­tretien. Il est courant d'attendre que l'employeur propose un poste avant de négocier le salaire et les autres avan­tages. La rémunération est calculée sur une base horaire ou mensuelle, selon le type de contrat. Le niveau salarial est déter­miné par la durée du travail ou par les chiffres de production. La rémunération à la pièce (quota de production) est négo­ciée entre l'employeur et le travailleur et ne peut être inférieure au montant prévu par la convention collective. Des seuils sala­riaux existent pour certaines catégories pro­fessionnelles. Dans tous les autres cas, le niveau de salaire ne doit pas être inférieur au salaire minimal fixé chaque année par le gouvernement.

Le salaire est en général mensuel, bien que dans certains cas un versement hebdoma­daire soit possible. Il est courant de per­cevoir une avance (une partie du salaire mensuel) vers le milieu de la période mensuelle. Certaines grandes entreprises versent des primes de rendement.

Il n'est pas d'usage de négocier d'autres avantages. Les cotisations sociales et d'as­surance maladie ainsi que les impôts sont définis par la loi, et l'employeur les déduit du salaire. Si l'employeur souhaite propo­ser des avantages supplémentaires ou plus de jours de congé, il est autorisé à le faire.

Chypre - négocier votre salaire et vos avantages
À Chypre, les modalités et conditions d'emploi sont généralement déterminées par des conventions collectives. Les candidats sont encouragés à s'informer des clauses de ces conventions. Les conventions collectives ne sont toutefois pas juridiquement contraignantes, et il arrive souvent que les salaires et autres avantages soient négociés entre l'employeur et l'employé.

L'employeur est tenu d'informer l'employé par écrit des modalités et des conditions du poste qui lui est proposé dans un délai d'un mois à compter de son entrée en fonctions. Ce document doit mentionner le salaire, les heures de travail, les congés annuels, etc.
Croatie - négocier votre salaire et vos avantages
Les employeurs proposent souvent des salaires et des avantages fixes et il est donc difficile de les négocier. Quoi qu'il en soit, il n'est possible de négocier le salaire que dans le secteur privé, les salaires du secteur public étant définis par la loi. La rémunération est exprimée en salaire mensuel et doit inclure les congés payés. Les primes et autres avantages sont à négocier séparément.
Danemark - négocier votre salaire et vos avantages
Il existe des contrats de travail standard, mais la société peut utiliser les siens. Appuyez-vous sur un contrat de travail standard pour vérifier que rien n’a été oublié dans le vôtre. Vous en trouverez dans toutes les librairies.

Il est courant de négocier le salaire ou les heures de travail, ainsi que les avantages annexes, selon le niveau du poste proposé. La rémunération peut être calculée sur une base horaire, hebdomadaire ou mensuelle. Il est rare qu’elle se fonde sur une base annuelle. Les congés payés sont régis par les dispositions légales en la matière.

S'il existe un système de primes, il doit être mentionné séparément.

D'autres avantages peuvent être négociés, selon le niveau du poste. Les plus courants sont un téléphone, des journaux, une voiture, l'internet, etc.
Espagne - négocier votre salaire et vos avantages
La rémunération est généralement exprimée en salaire mensuel ou en total annuel. Si le salaire n'est pas mentionné dans l'annonce, adressez-vous à un syndicat (même si vous n'y êtes pas affilié) pour vous renseigner sur le salaire légal et sur le salaire normalement perçu pour la fonction concernée. En Espagne, il existe un salaire mini¬mal national et les conventions collectives varient beaucoup d'une région à l'autre.

Si l'employeur vous demande vos prétentions salariales, essayez de lui donner deux chiffres ou de conserver la possibilité de négocier: par exemple, n euros dans un premier temps, avec une majoration convenue quand vous aurez fait la preuve de vos compétences.
Estonie - négocier votre salaire et vos avantages

La négociation du contrat peut concerner la date d'entrée en fonctions, le salaire et les primes. Le salaire peut être négociable, mais cela dépend du poste et de la société. Le salaire est habituellement calculé sur une base hebdomadaire. Les congés payés sont compris dans la rémunération et régis par la législation estonienne. Les primes annuelles ne peuvent être négociées séparément.

Les avantages annexes suivants sont pos­sibles mais peu courants: véhicule de société, remboursement des frais de dépla­cement, compensation des activités spor­tives (salle de sport, piscine, etc.). Dans le secteur privé, ces avantages peuvent être négociés. Les avantages complémentaires se négocient avec votre supérieur direct.
Finlande - négocier votre salaire et vos avantages

En Finlande, les contrats sont fondés sur des conventions collectives de travail. Pratique­ment chaque secteur est régi par sa propre convention collective. Toutefois, vous pou­vez parfois négocier votre salaire. Si c'est le cas, cela est mentionné dans l'annonce
et il est généralement demandé au deman­deur d'emploi de formuler ses attentes dans sa candidature.

Le salaire est habituellement exprimé en montant horaire ou mensuel. Les congés payés sont fondés sur les dispositions légales en la matière. Dans certains sec­teurs ou entreprises (en particulier pour les postes de cadre), vous pouvez négocier des primes annuelles. Ces primes seront certai­nement liées à vos performances.

Les chèques-repas, les bons de réduction sur le sport et la culture, et le service de méde­cine du travail sont des avantages supplé­mentaires très courants, en Finlande. Dans certaines entreprises, il est également assez fréquent d'obtenir une voiture en leasing. Certains de ces avantages sont négociables. Consultez votre nouveau supérieur, qui pourra vous indiquer la bonne personne avec qui négocier ces avantages supplémentaires.
France - négocier votre salaire et vos avantages
En règle générale, les détails concernant le salaire sont publiés dans l'annonce. La rémunération est exprimée en salaire mensuel ou annuel brut, avant toute déduction. Toutefois, il est parfois possible de négocier le salaire à la fin de la procédure de recrutement. Il peut aussi être indiqué que le salaire est négociable. Dans ce cas, vous devrez démontrer que vous valez plus que le salaire de base proposé. Vous devez signer votre contrat de travail avant de prendre vos fonctions ou, au plus tard, lors de votre première journée de travail.
Grèce - négocier votre salaire et vos avantages
Les contrats standard comprennent des clauses relatives à la durée, à la rémuné-ration générale et aux congés payés. Il est recommandé de laisser l’employeur faire le premier pas. Vous pouvez alors négocier votre salaire et vos primes annuelles éventuelles séparément. Les avantages complé¬mentaires les plus courants consistent en un treizième mois à la fin de l’année, une couverture médicale complémentaire, un véhicule de société et une prime de résultats. Ceux-ci se négocient avec le représentant des ressources humaines ou avec le directeur du service.
Hongrie - négocier votre salaire et vos avantages
La négociation du contrat a généralement lieu à la fin de la procédure de candidature. Vous pouvez négocier votre salaire, mais vous devez toujours avoir une bonne raison pour le faire. Vous devez aussi tenir compte du fait que dans certains cas (par exemple, pour les fonctionnaires), les rémunérations sont fixées par la loi. Les salaires sont exprimés en montants mensuels, et le contrat doit aussi mentionner les congés annuels auxquels le travailleur a droit (le minimum est fixé par la loi). Les primes sont négociées séparément, mais si elles représentent une partie importante des revenus, elles figurent dans le contrat. La rémunération et les avantages extralégaux sont abordés avec le directeur.
Irlande - négocier votre salaire et vos avantages

Normalement, l'enveloppe salariale est annoncée d'entrée de jeu. Il n'y a donc pas vraiment d'espace pour négocier votre rémunération ou les autres aspects du poste.

Le salaire est généralement calculé sur une base horaire, hebdomadaire, mensuelle ou annuelle. La rémunération liée aux emplois hautement qualifiés et administratifs est généralement exprimée en termes annuels, alors que, dans la construction, la vente de détail, l'hôtellerie et la restauration, le salaire est généralement établi sur une base horaire.

Les congés payés, les avantages complé­mentaires et les autres points annexes sont compris dans la rémunération mentionnée. En règle générale, c'est avec le responsable des ressources humaines que vous négo­cierez votre salaire ainsi que les éventuels avantages complémentaires.

Islande - négocier votre salaire et vos avantages

Il est parfois possible de négocier le salaire ou la durée du contrat au cours de l'entre­tien ou après la décision d'embaucher le candidat. La législation islandaise du tra­vail prévoit que vous devez être en posses­sion d'un contrat de travail dans les deux mois qui suivent votre entrée en fonctions. Le contrat de travail doit mentionner votre salaire. Il est toujours possible de négocier votre salaire. Vous avez même droit à un entretien par an avec votre employeur en vue d'en rediscuter.

Le point qui fait le plus souvent l'objet de négociations est le salaire mensuel. Si, dans le cadre de votre poste, vous êtes souvent amené à faire des heures supplémentaires, il peut être judicieux de négocier un salaire horaire. Les congés payés et les primes sont fixes, de sorte qu'il ne faut pas les négocier.

Italie - négocier votre salaire et vos avantages

En Italie, les conditions financières et contractuelles ne sont pas négociables. Si vous acceptez le poste, vous signerez un contrat où vous trouverez toutes les infor­mations requises, ainsi que la description des conditions financières et des condi­tions de travail. La négociation du salaire, des congés, des primes, etc., dépend de l'employeur et des conventions collectives (CCNL).

Parmi les avantages extralégaux les plus courants en Italie, citons les chèques- repas, un téléphone portable professionnel ou un véhicule de société. Le salaire et les avantages extralégaux se négocient avec les représentants des ressources humaines.
Lettonie - négocier votre salaire et vos avantages

Avant la signature du contrat, l'employé et l'employeur discutent de toutes les condi­tions de travail: le salaire, la périodicité de celui-ci, les heures de travail, les heures supplémentaires, la période d'essai, les avantages complémentaires et autres. En Lettonie, le salaire est habituellement versé en une ou deux fois par mois.

Notez bien que seuls les contrats de travail écrits protègent les droits des travailleurs et de l'employeur. Si un travailleur se met d'accord verbalement sur ses conditions de travail avec un employeur, leur relation de travail ne sera régie que par le droit civil, et le travailleur risque de perdre ses droits à la sécurité sociale.

Les avantages extralégaux peuvent inclure, notamment, une assurance médicale, le remboursement des frais de déplacement ou des indemnités de séjour, la fréquenta­tion de complexes sportifs, etc. Les primes éventuelles sont laissées à l'appréciation de l'employeur.

Liechtenstein - négocier votre salaire et vos avantages
Vous pouvez négocier vos avantages. Les négociations se déroulent générale¬ment avec le responsable du personnel. Il peut être utile de contacter préalablement un syndicat, afin de vous informer sur les barèmes en vigueur pour votre futur poste éventuel. Le salaire est habituellement cal¬culé sur une base mensuelle ou annuelle. Les congés payés sont inclus, mais pas les primes, du moins pas dans le salaire fixe. Les avantages extralégaux les plus courants sont les suivants: chèques-repas, véhicule de société, téléphone portable, bons pour la fréquentation d'une salle de sport, restaurant d'entreprise, ordinateur portable, etc.
Lituanie - négocier votre salaire et vos avantages
Les employeurs demandent généralement au candidat quelles sont ses prétentions salariales. La rémunération est en général calculée sur une base mensuelle. Les salaires sont négociés avec l'employeur ou le responsable des ressources humaines. Les congés payés sont inclus dans le contrat et strictement définis par le droit du travail.
Luxembourg - négocier votre salaire et vos avantages

Les aspects financiers peuvent être négo­ciés dans certaines entreprises, mais pas dans celles où les employeurs ont conclu une convention collective de travail sur le plan salarial ou bien où le salaire est fixé par un barème.

Pour les employés de bureau, les employés administratifs et les cadres, le salaire est exprimé en montants mensuels. Les salaires des ouvriers sont quant à eux exprimés en montants horaires. Les congés payés ne sont pas standard, et les primes annuelles dépendent fortement de l'entre­prise ou du secteur. Dans certains cas, ces avantages sont prévus par les conventions collectives.

Choisissez un niveau de salaire qui cor­respond réellement à vos capacités. Il est important de convaincre l'employeur de vous récompenser à juste titre pour ces aptitudes. Vous devrez donc prouver la
valeur ajoutée que vous pouvez apporter à l'employeur si vous obtenez le poste. Il n'est pas toujours nécessaire de citer des chiffres lorsqu'on vous demande de préciser le niveau de salaire que vous avez à l'esprit. Informez-vous à l'avance sur la rémunéra­tion qui est généralement appliquée dans le secteur ou dans l'entreprise. Le salaire peut se composer à la fois d'une rémunération en espèces et d'avantages extralégaux.

Interroger des personnes occupant la même fonction dans d'autres entreprises ou consulter des revues spécialisées en res­sources humaines peut véritablement vous aider à définir vos critères de négociation.

Malte - négocier votre salaire et vos avantages

Vous pouvez négocier le salaire, surtout si vous disposez d'une solide expérience du poste auquel vous vous présentez. Généra­lement, le salaire est exprimé en montants mensuels ou hebdomadaires. Les congés payés et les primes annuelles sont compris dans la rémunération proposée.

Le membre du personnel qui se chargera de négocier le salaire et les avantages extra­légaux sera le responsable des ressources
humaines, s'il s'agit d'une grande entre­prise, ou l'employeur lui-même, s'il s'agit d'une société de plus petite taille.

Si vous êtes embauché, l'entreprise est tenue par la loi d'en informer les autorités locales en remplissant un formulaire d'em- bauche appelé «engagement of employ- ment form» et en l'envoyant le jour de votre entrée en fonctions à l'Employment and Training Corporation. Ce formulaire doit por­ter votre signature. Assurez-vous que l'em­ployeur envoie bien ce formulaire à l'Office pour la formation et l'emploi le jour de votre entrée en fonctions.

Norvège - négocier votre salaire et vos avantages

Le salaire est généralement exprimé en montants mensuels, mais il peut l'être en montants horaires s'il s'agit d'un emploi saisonnier. Il n'est pas souvent nécessaire de négocier, puisque des contrats stan­dard sont prévus. Il pourrait toutefois être utile de vérifier au préalable les barèmes de rémunération auprès du syndicat de ce secteur pour vous faire une idée de la four­chette salariale à attendre. Les négocia­tions salariales ont généralement lieu après que l'on vous a offert le poste.

Les congés payés sont réglementés par la loi et compris dans la rémunération. Les syndicats négocient les salaires et les avan­tages extralégaux au niveau national. Les représentants syndicaux sont chargés des négociations sur le lieu de travail, mais uni­quement pour leurs membres.
Pays-Bas - négocier votre salaire et vos avantages
Si l'entreprise vous confie le poste, vous pouvez négocier votre salaire et votre période d'essai. Si vous avez été embauché en passant par un organisme intermédiaire, celui-ci négociera probablement vos prétentions salariales, ainsi que les autres conditions et avantages. Aux Pays-Bas, tant le salaire que les avantages extralégaux peuvent faire l'objet d'une négociation. Réfléchissez bien à vos attentes salariales et assurez-vous qu'elles correspondent bien à votre emploi.

Aux divers types d'emploi correspondent des barèmes différents. Ceux-ci sont se subdivisent en ce que l'on appelle des périodicités. Votre expérience professionnelle est utilisée pour calculer selon quel barème et quelle périodicité vous serez payé. Tout cela peut se négocier. N'oubliez pas qu'un travail bénévole est une expérience à faire valoir. Pour de nombreuses professions et la plu- part des grandes entreprises, les conditions de travail sont définies dans une convention collective. Il existe un salaire minimal pour les jeunes de moins de 23 ans et un autre pour les personnes plus âgées. Une rémunération inférieure à ceux-ci est interdite.

La rémunération est exprimée sur une base mensuelle.

Les congés annuels et la formule de calcul des congés payés sont fixés par la loi. Le nombre de jours de congés annuels peut augmenter en fonction des conventions collectives de travail ou de votre âge. Les primes peuvent être négociées au moment de votre prise de fonctions et lors de votre évaluation annuelle. Dans certaines conventions collectives de travail, des engagements ont été pris en ce qui concerne une participation aux bénéfices ou des dividendes.

Outre les conditions de travail primaires comme la rémunération et les congés payés, vous pouvez également négocier vos conditions de travail secondaires: véhicule de société, frais de déplacement, assurance retraite, frais de formation, etc. Souvent, les conventions collectives de travail fixent ces conditions de travail secondaires.
Pologne - négocier votre salaire et vos avantages

Les conditions de rémunération sont fixées dans:

les accords d'entreprise ou conventions collectives de travail (passés par les employeurs en partenariat avec les orga­nisations syndicales);

les réglementations sur les salaires (pour les employeurs qui comptent au moins vingt travailleurs et qui ne sont pas sou­mis à un accord d'entreprise ou à une convention collective de travail); et/ou

les contrats de travail.

Les travailleurs sont généralement payés par unité de temps travaillée (une heure, une journée ou un mois) ou, dans certains cas, par unité de travail achevée (à la pièce). Le travailleur est payé au moins une fois par mois, à une date définie au préalable.

Chaque candidat devrait négocier son salaire avec l'employeur avant de signer le contrat. Les primes sont fonction des résul­tats obtenus. Durant ses congés, le tra­vailleur reçoit le salaire normal prévu au contrat de travail. Les avantages extralé­gaux peuvent inclure des chèques-repas, un régime d'assurance retraite, une assu­rance santé, une prime de Noël, une prime à la réalisation de résultats et de perfor­mances spécifiques ainsi qu'un incitant au

développement personnel, surtout si vous travaillez dans le secteur privé.

Il n'est pas vraiment possible de négocier dans le secteur public.

Portugal - négocier votre salaire et vos avantages

Le salaire est habituellement calculé sur une base mensuelle. Gardez à l'esprit que si vous êtes en situation régulière d'emploi au Portugal, vous bénéficiez de quatorze mois de salaire par an (c'est-à-dire douze mois de salaire plus les congés payés et les primes de Noël, habituellement payés en mai/juin et en novembre/décembre respectivement), bien que des modifications soient en cours à la suite de mesures exceptionnelles prises par le gouvernement. Si vous êtes recruté par une entreprise multinationale, votre salaire pourrait aussi être négocié sous la forme d'une enveloppe annuelle, qui com­prendra l'ensemble des primes et les autres avantages annexes.

Les primes annuelles de productivité ne sont pas chose courante, bien qu'une prime de fin d'année dépendant des profits soit envisageable. Seules les entreprises moyennes à grandes, des multinationales pour la plupart, intègrent bel et bien les primes annuelles dans leurs politiques de rémunération.

On compte, parmi les autres avantages possibles: une meilleure couverture d'as­surance santé ou des services médicaux, dans les grandes entreprises, et un télé­phone portable et une voiture de fonction, la plupart du temps pour les cadres supé­rieurs (managers et administrateurs), bien que cette pratique soit en déclin.

République Tchèque - négocier votre salaire et vos avantages

Si vous souhaitez négocier votre rémuné­ration, vous devez au préalable vous faire une idée des salaires en vigueur. Les taux varient en effet d'un secteur et d'un endroit à l'autre. Les chances de pouvoir négo­cier son salaire sont plus élevées avec les employeurs privés, dans de petites struc­tures. Dans les grandes entreprises, dans l'administration publique ou dans les ins­titutions dépendant d'un budget, le salaire est fixé par un barème. La rémunération est exprimée sur une base horaire ou men­suelle, rarement en chiffres annuels, sauf dans le cas des postes de cadres supérieurs.

Les règles de base pour le calcul des congés payés sont établies par le code du travail, mais elles peuvent être modifiées par un accord passé entre l'employeur et les syndicats. Dans certains cas, des primes annuelles et d'autres conditions peuvent être négociées, notamment lorsqu'il s'agit d'un poste de cadre.

Des avantages particuliers peuvent être accordés de façon indirecte, par exemple sous la forme de réductions sur les produits de la société, de chèques-repas, de billets pour le théâtre, d'entrées à la piscine, de bons d'achat et d'allocations de vacances. Il existe une marge de négociation entre l'employeur et la délégation syndicale de la société.

Roumanie - négocier votre salaire et vos avantages
Vous pouvez négocier le salaire et les avantages extralégaux et autres. La rémunération est calculée sur une base mensuelle. Les congés payés et les primes annuelles sont négociés séparément. Quand ils sont offerts, les avantages extralégaux les plus courants sont les chèques-repas et les congés payés. C’est généralement le service des ressources humaines qui est chargé de la négociation. Il connaît le salaire maximal que l’entreprise peut offrir pour le poste en question. La décision finale revient à la direction.
Royaume-Uni - négocier votre salaire et vos avantages

Il est peu probable que vous ayez la moindre latitude pour négocier les condi­tions de l'employeur, sauf mention contraire dans l'offre d'emploi. La meilleure atti­tude à adopter est de se fier à l'offre de l'employeur et de postuler uniquement les emplois proposant un salaire et des condi­tions de travail satisfaisants.

La négociation du contrat est d'usage prin­cipalement pour les postes hautement qua­lifiés et très bien rémunérés. Le candidat devra justifier ses prétentions salariales en prouvant qu'elles correspondent aux normes du marché et à ses compétences et expériences. Vous pourrez demander une augmentation après avoir travaillé un cer­tain temps pour une entreprise, s'il s'avère que votre salaire ne correspond pas à ceux des employés exerçant un travail similaire. En tout cas, votre salaire sera normalement revu chaque année. Les congés payés sont inclus et la rémunération est généralement exprimée sous la forme d'un salaire annuel brut. Pour les professions telles que char­pentier ou maçon, le salaire est souvent cal­culé sur une base horaire.

Voici les avantages extralégaux les plus courants: aménagement du temps de tra­vail, assurance maladie (privée), interven­tion dans les frais de transport, indemnité de vie chère à Londres (un salaire majoré par rapport à la moyenne nationale si vous travaillez dans la capitale), mise à disposi­tion d'un véhicule de société, intervention dans les repas au restaurant de l'entreprise, intervention dans l'abonnement à une salle de sport ou à un club sportif, primes.
Slovaquie - négocier votre salaire et vos avantages
Le demandeur d'emploi n'a pas grande latitude pour négocier le contrat et, dans la plupart des cas, il ne peut que l'accepter ou le refuser. Les avantages extralégaux les plus courants sont, par exemple, un logement, un véhicule de société et un télé¬phone portable.
Slovénie - négocier votre salaire et vos avantages
Une règle tacite veut que pendant l'entretien d'embauche, ce soit l'employeur qui aborde en premier la question du salaire, pas le demandeur d'emploi. Vous pouvez ensuite lui communiquer la fourchette de salaire (le minimum et le maximum) qui vous conviendrait.

Le salaire comprend le salaire de base, la partie du salaire variable en fonction des performances et les primes. Le salaire est exprimé en montants mensuels. Les congés payés et les primes annuelles sont compris dans la rémunération proposée. Les employeurs sont tenus d'inscrire leurs employés à un plan d'assurance retraite, invalidité, maladie et chômage dans les huit jours suivant leur prise de fonctions. Ils doivent également remettre une photo¬copie de l'inscription à l'employé dans les quinze jours à compter de la date de prise de fonctions.
Suède - négocier votre salaire et vos avantages

Plus l'emploi est qualifié, plus vous avez de latitude pour négocier le salaire. En Suède, la plupart des conditions d'emploi sont régies par des conventions collectives, ce qui signifie que la marge pour les négocia­tions individuelles n'est pas très grande, du moins pour les emplois les moins qualifiés.

Le salaire mensuel est l'option la plus cou­rante. Pour les postes de cadres, il peut être possible de négocier des avantages extralégaux.

Un certificat de bonne conduite est requis pour les postes dans l'administration et les postes impliquant de travailler avec des enfants. Ce sera mentionné dans l'offre, ou l'employeur vous en informera.

Suisse - négocier votre salaire et vos avantages
Pour pouvoir négocier un bon contrat et des conditions de travail agréables, vous devez bien connaître les usages en vigueur dans le secteur concerné et ne pas vous montrer trop exigeant. Vous n'aurez pas beaucoup de latitude pour négocier votre salaire dans les secteurs où celui-ci est fixé officiellement, comme le secteur public ou semi-public.

Pour les salaires minimal et bas, il est possible de négocier une augmentation d'environ 5 à 10 % par rapport à ce que l'entreprise propose. Pour les fonctions dirigeantes, c'est souvent le candidat qui formule la première proposition de salaire. Il est important que vous connaissiez bien le secteur et les pratiques de l'entreprise pour formuler une proposition acceptable. N'oubliez pas non plus qu'il existe d'importantes différences salariales entre les régions suisses. Dans de nombreuses entreprises, les femmes sont payées au moins 15 % de moins que les hommes.

Un treizième mois de salaire est considéré comme une partie normale de votre rémunération. Certaines entreprises vous offriront même un quatorzième mois de salaire. Vous ne recevrez des primes que si vous atteignez vos objectifs.

Le salaire, en Suisse, est assez élevé, mais il n'inclut pas beaucoup d'avantages extra-légaux, sauf en ce qui concerne les postes supérieurs de direction. Les avantages extralégaux que vous pourrez le plus sou-vent négocier sont la prise en compte d'une partie de votre trajet comme temps de travail, le paiement de votre assurance médicale, une contribution plus élevée de l'employeur à un fonds de retraite et un véhicule de société. Tous ces avantages sont négociables, à l'exception de ceux qui ont déjà été négociés dans le cadre des conventions collectives conclues entre les associations patronales et les syndicats.
RSS fil pur cette liste

source: Commission européenne. Direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion.
PRÊT À SAUTER LE PAS?

Study in Switzerland
BBA-Bachelor-220_1.jpg

Study in Poland
Privacy Policy