Se préparer pour l'entretien

Pays
Tous trouvés: 32
PaysSe préparer pour l'entretienCombien de temps à l’avance dois-je me présenter à l’entretien?
Allemagne - se préparer pour l'entretien
L’employeur accordera une grande atten-tion à la manière dont vous vous présen-terez à ce rendez-vous. Il sera très attentif à votre tenue, à votre coiffure, à vos bijoux, etc. Pendant l’entretien, surveillez votre attitude, votre langage corporel et la manière dont vous vous exprimez. Veillez aussi à maintenir le contact visuel. Persuadez vos interlocuteurs que vous êtes très motivé par cet emploi. Vous pouvez prouver votre motivation en posant différentes questions pendant l’entretien.

Efforcez-vous toujours de vous informer sur les spécialités de l’entreprise et sur ses produits, sur le nombre approximatif de ses salariés, ainsi que sur ses sites en Allemagne et/ou à l’étranger, au cas où les examinateurs voudraient tester votre connaissance de la société.

Dans certains cas exceptionnels et en fonction du poste, il peut arriver que le premier entretien se fasse par téléphone. Très peu d’entreprises utilisent Skype ou d’autres outils de téléphonie par l’internet.
La ponctualité est très importante pour les employeurs allemands.
Autriche - se préparer pour l'entretien

Si de nombreux candidats sont intéressés par une offre, les entreprises ont tendance à organiser des présélections ou des tests. Les centres d'évaluation sont utilisés cou­ramment pour les postes de cadres ou de direction.

Les employeurs recherchent des can­didats qui correspondent le mieux pos­sible au profil qu'ils ont décrit dans l'offre d'emploi. Ils attendent des candidats que ceux-ci montrent en quoi leurs qualifica­tions et leur expérience cadrent avec ce pro­fil, qu'ils parlent de leurs forces et de leurs faiblesses professionnelles et personnelles, qu'ils répondent à des questions sur leur motivation, leurs compétences sociales et leurs attentes en tant que travailleur. Pré­parez-vous également à devoir répondre à des questions sur votre CV (par exemple, si vous avez souvent changé d'emploi).

Vous pouvez généralement vous attendre à ce que les employeurs recherchent un dia­logue pour en apprendre davantage sur vous, vos qualifications et vos attentes concernant le poste. Vous aurez également l'occasion de poser vos questions concer­nant les heures et les jours de travail, les activités et le contenu de la fonction. L'am­biance qui règne pendant l'entretien est cor­diale mais objective et impartiale.

Les candidats doivent être bien informés sur l'entreprise, ce qu'elle fait ou produit, sa taille, s'il s'agit d'une entreprise cen­tralisée ou décentralisée, et si elle est éta­blie à l'étranger, ainsi que son image et sa philosophie.

La communication verbale est importante, notamment l'articulation et la présentation, qui doivent être conformes à l'emploi solli­cité (motivation claire pour l'emploi, compé­tences sociales, compétences pour le travail en équipe, compétences en termes d'auto­rité et de leadership, résistance au stress, flexibilité). Faites également attention à la communication non verbale: ponctua­lité, attitude, regard, gestes et expression du visage.

L'entretien dure normalement environ une heure. Il est possible d'organiser une visioconférence, mais Skype n'est utilisé que dans des circonstances exceptionnelles dans le cadre de recrutements pour des postes universitaires.
Les employeurs accordent une grande importance à la ponctualité. Soyez à l'heure et ne reportez ou n'annulez le rendez-vous que si vous avez une bonne raison. Dans de tels cas (par exemple, en cas de maladie), les employeurs attendent de vous que vous les informiez au préalable et que vous proposiez vous-même un nouveau rendez-vous pour un entretien.
Belgique - se préparer pour l'entretien
Si l’employeur s’intéresse à votre profil, il se peut qu’un ou plusieurs entretiens soient organisés, ainsi que des évaluations et des tests psychologiques et de compétences.

Préparez-vous bien en faisant des recherches sur l’entreprise, en réfléchis-sant aux raisons pour lesquelles vous sou-haitez travailler pour cet employeur et dans ce secteur, et en vous entraînant à répondre aux questions dans une autre langue.

Un entretien peut être considéré comme une forme de négociation, plutôt que comme une séance de questions et réponses. Pour l’employeur, votre attitude, votre asserti-vité, votre politesse, et la façon dont vous vous présentez sont essentielles. Vous allez représenter l’entreprise, et il faut que vous vous intégriez à l’équipe.
Soyez toujours ponctuel. Essayez d'arriver cinq minutes en avance. Si vous pensez arriver en retard, par exemple à cause d'un embouteillage ou d'un retard de train, pré-venez l'employeur. Assurez-vous d'avoir le numéro de téléphone de l'entreprise sur vous lorsque vous vous rendez à l'entretien.
Bulgarie - se préparer pour l'entretien
Le candidat doit connaître les activités de l'entreprise, sa direction, ses clients, ses concurrents et ses perspectives de développement. Les employeurs accordent de l'importance à la précision, à l'apparence, à la maîtrise de soi, à la confiance en soi et à la gestuelle pendant l'entretien. On attend des candidats qu'ils arrivent environ dix minutes avant l'heure fixée pour l'entretien.
Chypre - se préparer pour l'entretien
Le candidat est supposé avoir une idée générale de la société (activités, taille, etc.). La plupart du temps, les employeurs prêtent attention à la présentation générale et à la tenue des candidats. Les candidats doivent se montrer confiants et polis. Il est conseillé aux candidats d'arriver à l'heure à leur entretien. Si vous ne pouvez pas vous présenter à l'entretien, il est préférable d'en informer l'employeur à l'avance.
Croatie - se préparer pour l'entretien

La première impression est très impor­tante. La façon dont vous vous habillerez pour l'entretien sera remarquée. De plus, vous devrez vous présenter en accord avec votre CV. Les questions les plus courantes ont trait à vos points forts et à vos points faibles. Vous devriez faire des recherches sur l'entreprise de façon à vous familiari­ser avec ses affaires courantes et avec les besoins du poste que vous demandez. Si vous avez des contacts dans l'entreprise, utilisez-les à votre avantage.

On peut vous demander de passer des tests écrits et oraux (psychologiques, profession­nels) avant l'entretien.

Si le poste ne vous intéresse plus, infor­mez-en l'employeur au plus vite.

Nous vous suggérons d’arriver dix à quinze minutes en avance de façon à pou-voir vous organiser, relire vos documents et vous préparer. Informez l’employeur si vous pensez que vous serez en retard ou si vous ne pouvez être présent.
Danemark - se préparer pour l'entretien
L’entretien est un dialogue entre vous et les examinateurs. On s’attend donc à ce que vous soyez actif et à ce que vous posiez des questions. Préparez vos questions et renseignez-vous sur les valeurs et la mission de l’entreprise. Il est possible que l’on vous demande de passer des tests psychologiques et pratiques. Les Danois sont très ponctuels. Il est préférable d'avoir cinq à dix minutes d'avance. Vous ne devez pas confirmer votre intention de vous présenter à l'entretien. Vous ne pouvez pas vous désister et fixer un nouveau rendez-vous, à moins de posséder des qualifications très rares qui valent la peine que l'on vous attende.
Espagne - se préparer pour l'entretien

Préparez-vous bien de façon à aborder l'en­tretien en sachant clairement quelles sont les qualités qui font de vous le candidat idéal pour le poste.

Il est courant de devoir passer un test d'aptitude pour faire la démonstration de ses compétences pratiques et de passer un entretien avec une personne du ser­vice des ressources humaines. En principe, vous devez vous présenter dans les locaux de l'entreprise pour l'entretien, mais dans certains cas, il est possible d'utiliser un nouveau média (par exemple, la visioconfé­rence, Skype, etc.).

Les Espagnols ne sont pas toujours très ponctuels, mais les candidats ne doivent pas être en retard. Il est suffisant d’arriver 5 à 10 minutes avant l’heure prévue pour avoir le temps de chercher la personne que vous devez rencontrer.
Estonie - se préparer pour l'entretien
Veillez à vous préparer suffisamment avant l’entretien, de façon à vous montrer confiant et concentré pendant la rencontre. Emportez un stylo et un bloc-notes, de manière à pouvoir prendre des notes pendant l’entretien. Ne vous asseyez pas avant d’y être invité. Soyez confiant, persuasif, et n’oubliez pas de sourire. Il est fortement conseillé d’être ponctuel à l’entretien. Un retard sans raison valable n’est pas acceptable. Le mieux consiste à arriver quelques minutes à l’avance.
Finlande - se préparer pour l'entretien
Une des premières questions que l'employeur posera concerne votre motivation: pourquoi postulez-vous cet emploi et pourquoi devriez-vous être choisi? Préparez-vous à exposer clairement votre motivation pour l'emploi et dressez la liste de vos meilleures qualités professionnelles et personnelles.

Pour faire bonne impression lors de l'entretien, visitez le site web de l'entreprise au préalable afin d'obtenir les informations de base à son sujet.
La ponctualité est la norme en Finlande, tant pour le candidat que pour l'employeur.
France - se préparer pour l'entretien
L’employeur fera particulièrement attention à votre ponctualité et à votre attitude générale, ainsi qu’à votre tenue. L’entretien peut durer une demi-journée et comprendre des tests pratiques. Faites des recherches sur l’entreprise de façon à pouvoir mettre en avant votre motivation pour le poste. Bien que les Français ne soient pas très ponctuels, en particulier dans les grandes villes comme Paris, nous vous suggérons d'arriver quinze minutes en avance.
Grèce - se préparer pour l'entretien
Il est conseillé de faire des recherches et d'en apprendre le plus possible sur l'entreprise avant l'entretien.

Si vous ne pouvez pas vous présenter, demandez un nouveau rendez-vous deux ou trois jours à l'avance, à condition d'avoir une bonne raison.
Le candidat doit être ponctuel. Il est conseillé d’arriver dix minutes avant l’entretien. Toutefois, n’attendez pas la même ponctualité de la part de l’employeur.
Hongrie - se préparer pour l'entretien
La plupart du temps, les employeurs veulent évaluer votre personnalité et votre conviction durant l’entretien. Ils souhaitent également voir comment vous réagissez dans des situations professionnelles et des circonstances inattendues. La ponctualité est indispensable. Si vous êtes en retard, informez-en l'employeur dans la mesure du possible. Vous devez confirmer votre présence à l'entretien. Si nécessaire, vous pouvez fixer un nouveau rendez-vous, mais vous devez alors être certain d’y être présent.
Irlande - se préparer pour l'entretien
La préparation est essentielle pour tout entretien et c'est là que votre travail com-mence réellement. Il est important que vous fassiez des recherches et que vous en appreniez le plus possible sur l'entre-prise avant l'entretien. Cela vous aidera à préparer vos réponses aux questions ainsi que les questions que vous-même poserez à l'examinateur. Il est aussi très important de prendre le temps d'analyser la description du poste et d'accorder une importance particulière à ce que l'entreprise recherche chez le candidat. Faites la liste des compétences, connaissances, qualités professionnelles et personnelles qui sont exigées par l'employeur et qui sont essentielles pour réussir à ce poste. Préparez une liste de questions et de réponses concernant vos propres objectifs professionnels, vos plans à long terme, vos succès passés, ainsi que vos points forts et vos points faibles au travail. N'oubliez pas de prendre avec vous votre CV et les noms des personnes susceptibles de vous servir de référence. Planifiez le trajet suffisamment à l'avance et faites en sorte d'arriver dix minutes avant l'heure du début de l'entretien. Les employeurs ne tolèrent pas que les candidats arrivent en retard aux entretiens car cela peut être révélateur d'un problème dans leur façon de travailler.
Islande - se préparer pour l'entretien
Avant de vous rendre à un entretien, faites quelques recherches. Regardez quelles informations vous pouvez trouver sur le site web de la société. Préparez-vous à répondre à toute question que pourrait poser l'employeur. Par exemple: quels sont vos points forts et vos points faibles? Comment vous décririez-vous en tant que travailleur? Pourquoi avez-vous quitté votre emploi précédent? Montrez que vous souhaitez en savoir le plus possible sur l'entreprise et sur le poste. Les Islandais sont très ponctuels en ce qui concerne le travail. Il est donc impératif que vous vous présentiez à l’heure à votre entretien.
Italie - se préparer pour l'entretien
Si vous êtes particulièrement intéressé par le poste proposé, rassemblez des informations sur la société ou sur l’employeur. Réfléchissez à ce qu’il aimerait vous entendre dire. Montrez-vous sociable, déterminé et enthousiaste. Cela pourrait être un avantage. La ponctualité est très importante. Si vous n’êtes pas en mesure de vous présenter à votre rendez-vous, informez-en l’employeur le plus rapidement possible.
Lettonie - se préparer pour l'entretien
En règle générale, toutes les entreprises ont recours à des entretiens et à des tests visant à faire ressortir les caractéristiques psychologiques, les traits de caractère ou les compétences pratiques des candidats. Les employeurs ne se concentrent pas sur les seuls aspects professionnels, mais aussi sur les qualités humaines.

Il est très important de montrer votre motivation pour le poste, vos aptitudes et votre détermination. Vous devez être honnête et expliquer ce que vous pouvez améliorer et comment. Vous devez montrer que vous voulez vraiment travailler pour l'entreprise.
L'employeur s'attend à ce que vous vous présentiez à l'heure à l'entretien. Cela montre votre ponctualité et votre sens des responsabilités.
Liechtenstein - se préparer pour l'entretien

Le candidat est censé connaître son futur environnement de travail: informations sur la société, chiffre d'affaires, taille, secteur, situation géographique, culture d'entre­prise, etc.

Préparez-vous à des questions du type: pourquoi voulez-vous travailler pour notre société? Que savez-vous de notre entreprise? Notez les questions que vous souhaitez poser. Soyez prudent quant aux informations personnelles et professionnelles que l'employeur peut trou­ver à votre sujet sur l'internet.


Il est d'usage d'arriver dix minutes avant l'heure fixée pour l'entretien. Annoncez-vous à votre arrivée.
Lituanie - se préparer pour l'entretien
Il n'y a normalement qu'un seul entretien. La plupart du temps, il s'agit d'une conver-sation approfondie entre la personne chargée du recrutement et le candidat. Il est recommandé d'arriver dix minutes avant l'entretien. Les Lituaniens apprécient la ponctualité et les entretiens qui démarrent en douceur.
Luxembourg - se préparer pour l'entretien

Trouver un emploi est une tâche ardue. Vous devez y consacrer beaucoup de votre temps pour que vos recherches s’avèrent fructueuses aussi rapidement que possible. Ce que vous devez absolument faire pour vous préparer à un entretien:

•   faire une bonne autoanalyse: vos points forts et vos points faibles, vos aptitudes et compétences, vos atouts,

•   si vos procédures de candidature anté­rieures se sont révélées infructueuses, persistez dans vos efforts et assurez-vous de pouvoir exposer clairement pourquoi vous postulez,

•   faites en sorte de pouvoir en dire plus à l’employeur sur l’emploi et les conditions de travail que vous recherchez,

•   informez-vous sur l’entreprise, ses pro­duits et son image,

•   montrez à l’employeur que vous vous êtes préparé à cet entretien. Si l’employeur a l’impression que vous ne vous y êtes pas bien préparé, il considérera cela comme de la nonchalance et comme un manque de professionnalisme.

Faites en sorte de pouvoir formuler un des­criptif clair et concis de vous-même, de votre motivation et de vos atouts par rap­port aux exigences du poste.

La ponctualité et le respect du rendez-vous que vous avez pris pour l’entretien sont des éléments considérés comme très importants.
Malte - se préparer pour l'entretien
Le recruteur attend du candidat qu'il soit disponible, possède quelques connaissances sur l'entreprise et — s'il s'agit d'un candidat étranger — qu'il ait des connaissances élémentaires sur la culture maltaise. La maîtrise de l'anglais est indispensable pour la plupart des entreprises de Malte.

La ponctualité est prise très au sérieux dans le cadre d'un entretien. Si vous ne connais­sez pas le lieu exact du rendez-vous, partez plus tôt afin d'arriver à l'heure.

Si vous ne pouvez vous y rendre le jour prévu, le rendez-vous peut facilement être reporté à une autre date si vous téléphonez à l'employeur suffisamment à l'avance (au moins la veille de l'entretien).

Il est toujours bon de savoir qui sera son interlocuteur.

Norvège - se préparer pour l'entretien
Dans la plupart des cas, vous serez invité pour un entretien personnel. Dans certains cas, le premier contact sera un entretien téléphonique.

N'oubliez pas que votre CV et votre lettre de motivation sont votre «ticket d'entrée» pour un entretien. C'est de ces documents que votre compétence doit ressortir. L'entretien se fonde davantage sur vos capacités personnelles et votre personnalité dans une situation de travail. L'«alchimie» entre le recruteur et vous pourrait ici s'avérer décisive. Montrez-vous intéressé, motivé, enthousiaste. Posez les bonnes questions, osez parler en votre nom, osez donner votre opinion.

Il pourrait n'y avoir qu'un seul entretien (hypothèse la plus courante) ou deux, voire trois (pour les postes hautement qualifiés). L'entretien durera en moyenne de quarante-cinq minutes à une heure et demie.
Vous devez être ponctuel. Si un contre-temps vous empêche de vous présenter au moment prévu, demandez dès que possible un nouveau rendez-vous.
Pays-Bas - se préparer pour l'entretien

Les candidats sont susceptibles d'être invités à un entretien exploratoire, éven­tuellement auprès d'une organisation intermédiaire. Il s'agit surtout d'une occa­sion pour les interlocuteurs d'apprendre à se connaître. L'ambiance se situe quelque part entre le formel et l'informel et est fondée sur un rapport d'égalité entre les interlocuteurs.

L'employeur attendra de vous que vous lui montriez que vous connaissez les condi­tions du poste, l'entreprise et ses activi­tés. Vous aurez aussi l'occasion de poser des questions. Profitez-en pour montrer votre motivation et votre intérêt pour le poste, plutôt que pour évoquer la question du salaire.

Les questions portent généralement sur votre expérience et sur vos compétences. À la suite de cet entretien, soit votre candida­ture sera rejetée, soit vous serez invité à un second entretien.

Un manque d'informations de base sur l'en­treprise est souvent l'une des principales raisons de ne pas convier un candidat à un second entretien ou de ne pas lui attribuer le poste. Consultez le site web de l'entre­prise, lisez son rapport annuel et son rap­port social, regardez si vous pouvez trouver des dépliants et brochures. Cela contribuera à prouver votre motivation.

Les entretiens de suivi sont plus détail­lés et portent sur le contexte du poste, sur votre aptitude à résoudre les problèmes et sur votre expérience. Une évaluation peut avoir lieu à l'issue du premier ou du second entretien.

Dans la plupart des cas, vous saurez si vous avez été embauché ou non très rapidement après l'entretien.

Les employeurs néerlandais ont de plus en plus tendance à réclamer des compé­tences à côté des diplômes ou des recom­mandations. Préparez-vous aux questions relatives à vos compétences en pratiquant la méthode STAR (situation, tâche, action, résultat) (voir page 18).

La ponctualité est de mise. Vous ne pouvez demander à déplacer le rendez-vous que dans le cas de problèmes graves (par exemple, une maladie ou le décès d'un proche).
Pologne - se préparer pour l'entretien
Les candidats doivent rassembler le plus d'informations possible sur l'entreprise avant l'entretien. Ils doivent être prêts à montrer leur motivation et à parler de ce qu'ils peuvent faire, de ce qu'ils savent, et de qui ils sont. Ils doivent aussi avoir des questions à poser.

Les employeurs cherchent à savoir si le can­didat possède les connaissances requises et s'il réfléchit de façon créative. Ils cherchent des personnes communicatives à l'attitude positive. L'employeur peut faire appel à un spécialiste en communication non ver­bale pour l'entretien. Ce spécialiste vérifiera la cohérence entre la communication ver­bale et la communication non verbale du candidat.
Soyez toujours à l'heure. Respectez le temps de votre examinateur.
Portugal - se préparer pour l'entretien
Un entretien ne prend normalement pas plus de quarante-cinq minutes. Les tests peuvent prendre une demi-journée, pauses incluses. Essayez d'arriver au moins dix minutes avant l'entretien.
République Tchèque - se préparer pour l'entretien
Les recruteurs attendent des candidats qu'ils soient informés sur la société (structure, champ d'activité, etc.) ainsi que sur le poste vacant. Ils leur demanderont pour-quoi ils veulent travailler pour cette entre-prise en particulier. Les candidats doivent également être prêts à répondre aux questions relatives à leurs connaissances, à leur expérience, et à leurs autres qualifications (qualités personnelles, aptitude à travailler seul ou en équipe, fiabilité, capacité d'adaptation, expérience, etc.). Pour se faire une meilleure idée de la personnalité d'un candidat, certains employeurs exigent également qu'il passe certains tests psychotechniques.

Le mode d'entretien le plus courant est l'entretien personnel. Toutefois, la première série d'entretiens se fait parfois par courriel. Les nouveaux médias commencent tout juste à être utilisés dans le cadre des entretiens.
Il serait très mal vu qu'un candidat arrive en retard à un entretien professionnel. En règle générale, l'employeur peut accepter un retard de cinq minutes au grand maximum.
Roumanie - se préparer pour l'entretien
De nombreuses entreprises proposent un entretien téléphonique avant de décider si elles souhaitent vous rencontrer en personne. Dans ce cas, il est important que vous vous prépariez comme pour un entre¬tien à proprement parler et que vous exprimiez clairement votre personnalité dès le départ. N'interrompez pas votre interlocuteur quand il parle et assurez-vous de com-prendre les questions avant d'y répondre.

Assurez-vous de bien connaître le domaine d'activité de l'entreprise et les exigences du poste. Le recruteur s'attendra à une attitude professionnelle et il voudra avoir une discussion franche et honnête avec vous. Concentrez-vous sur votre CV. Les employeurs savent que la rubrique du CV consacrée aux compétences et aux aptitudes est généralement un peu exagérée.
La ponctualité est très importante, vous devez respecter l'horaire de l'entretien. Toutefois, l'employeur peut comprendre que vous ayez quelques minutes de retard si vous avez une bonne raison.
Royaume-Uni - se préparer pour l'entretien

Les recruteurs attendent des candidats qu'ils soient disponibles rapidement pour un entretien. Ils attendront du candidat qu'il soit motivé et qu'il maîtrise suffisam­ment l'anglais pour permettre une commu­nication efficace (à l'exception de certains emplois peu qualifiés, par exemple dans la cueillette des fruits, pour lesquels l'entre­tien peut se dérouler dans la langue mater­nelle des candidats, surtout s'il est organisé dans leur pays). Les candidats doivent être polis, ponctuels, de bonne présentation et capables de s'exprimer clairement.

Les employeurs et recruteurs sont légale­ment tenus de vérifier l'identité de tout can­didat avant de lui proposer un emploi. Le candidat doit se munir de son passeport ou de sa carte d'identité nationale (le docu­ment original) le jour de l'entretien, pour prouver qu'il est ressortissant ou parent d'un ressortissant de l'Espace économique européen (ou de la Suisse).
Vous devriez arriver quinze à vingt minutes avant l'entretien. Attendez-vous à ce que l'employeur soit ponctuel.
Slovaquie - se préparer pour l'entretien

Pour les postes spécialisés, attendez-vous à devoir passer un test de compétences. Pour les fonctions non spécialisées, on attend de
vous que vous exprimiez votre volonté de travailler.

Préparez-vous bien à l'entretien. Munis­sez-vous de vos diplômes, permis et autres documents nécessaires. Montrez les résul­tats de votre travail et faites la démons­tration de votre expérience et de vos compétences. Soyez poli et répondez clai­rement et avec honnêteté.

Arrivez au minimum trente minutes avant le rendez-vous.
Slovénie - se préparer pour l'entretien
Le recruteur va s’intéresser plus particulièrement à l’expérience, à la motivation et aux compétences sociales interpersonnelles du candidat. Les tests psychologiques, d’intelligence, d’aptitude et psychométriques sont donc très utilisés, en particulier pour les postes qui exigent un niveau de qualification élevé.

Les candidats devraient préparer une liste des résultats qu’ils ont obtenus, comprendre dans les détails l’activité de l’employeur, parler des compétences et de l’expérience pratique qu’ils ont acquises en travaillant ailleurs, développer une ambition professionnelle réaliste, et être en mesure de communiquer les idées mentionnées plus haut clairement et efficacement.

Les candidats doivent s’attendre à des questions sur leurs objectifs de carrière à moyen et à long terme. Il est essentiel que vous ayez un plan clair concernant votre développement personnel. Certains recruteurs slovènes attendent de vous que vous formuliez vos attentes salariales.
La ponctualité est importante. Vous devriez arriver cinq à dix minutes en avance.
Suède - se préparer pour l'entretien
Un entretien prend environ quatre-vingt- dix minutes. Il est possible que l'on vous demande de revenir pour un second entretien. Si vous avez un empêchement, informez-en l'employeur au plus vite et demandez si vous pouvez obtenir un autre rendez-vous. Soyez à l'heure. Cinq minutes d'avance, c'est parfait. Ne soyez jamais en retard à un rendez-vous, en Suède.
Suisse - se préparer pour l'entretien
Renseignez-vous sur l'entreprise et faites en sorte d'en savoir un peu plus sur la composition du comité de direction, le nombre approximatif de salariés, le secteur économique dans lequel l'entreprise opère, ses concurrents et ses clients. Renseignez-vous également sur la politique environnementale de l'entreprise, sur sa position à l'égard du commerce équitable et sur l'existence d'une charte sociale ou éthique. Essayez d'en apprendre davantage sur l'image de l'entreprise en général et sur son image en tant qu'employeur.

Les questions les plus courantes auxquelles vous pouvez vous attendre à propos de vos compétences personnelles sont des questions concernant vos points forts et vos points faibles, votre flexibilité et votre mobilité géographique, votre disponibilité et vos prétentions salariales.

Les examinateurs prêtent attention à votre maîtrise de la langue utilisée dans le cadre du poste, à votre tenue vestimentaire, à votre politesse, au ton de votre voix pendant l'entretien et au respect que vous témoignez à vos interlocuteurs. Assurez-vous d'être bien préparé et de pouvoir répondre de façon positive aux questions pièges.

Il est important que vous donniez toujours des exemples précis de situations en rapport avec les réponses demandées et qui prouvent que vous avez réellement l'expérience de ces situations. Si le poste requiert de connaître plusieurs langues, il se peut que les examinateurs passent d'une de ces langues à l'autre pendant l'entretien. Soyez donc honnête lorsque vous indiquez votre niveau de maîtrise d'une langue sur votre curriculum vitæ.
Veillez à arriver un peu avant l’entretien. Vous pouvez vous attendre à ce que l’employeur soit lui aussi à l’heure.
RSS fil pur cette liste

source: Commission européenne. Direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion.
PRÊT À SAUTER LE PAS?

Study in Poland
WSPA_220_online.png
Privacy Policy