Devrais-je fournir des références, des lettres de recommandation ou un certificat de bonne conduite?

Pays
Tous trouvés: 32
PaysDevrais-je fournir des références
Allemagne - lettres de recommandation
Les recommandations attestant que vous êtes un collaborateur efficace, âpre à la tâche, sont incontournables pour convaincre un employeur potentiel de vous embaucher. Les recommandations sont des certificats que tout employé en Allemagne est en droit de recevoir de son employeur. La recom­mandation simple contient des données personnelles et des informations sur le type et la durée de l'emploi, sans évaluation. La recommandation qualifiée comprend aussi les résultats, le niveau de qualification et le comportement officiel de l'employé. Vous devez envoyer ces recommandations et les copies de vos diplômes avec votre lettre de motivation et votre CV.

Les références et les lettres de recomman­dation ne sont pas souvent utilisées. Votre nouvel employeur ne contactera l'ancien que dans des circonstances exceptionnelles.

Pour un emploi dans le secteur public, vous aurez besoin d'un certificat de bonne conduite. Pour les autres emplois, vous ne saurez en principe pas à l'avance si vous aurez besoin de ce document. Il est possible que l'employeur vous le demande lorsque vous signerez votre contrat.

Autriche - lettres de recommandation
Si on vous le demande, vous devez être en mesure de fournir des références d'anciens employeurs, traduites en allemand, pour confirmer vos qualifications et votre expérience.

Vous devez remettre à l'entreprise, au plus tard pendant l'entretien, une copie de votre diplôme le plus récent et le plus élevé. Les lettres de recommandation sont utilisées uniquement lorsque vous sollicitez un poste universitaire. Si un certificat de bonne conduite est nécessaire, cela sera probable¬ment précisé dans l'offre d'emploi.
Belgique - lettres de recommandation
Les références et les lettres de recommandation ne sont pas utilisées en Belgique. Il se peut que l'on vous en demande, mais cela arrive rarement. Un certificat de bonne conduite peut être exigé pour certains postes.
Bulgarie - lettres de recommandation
Les employeurs précédents peuvent faire office de références. Ces références ont pour but de prouver que le candidat convient pour le poste. Certains employeurs peuvent exiger des lettres de recommandation. Selon la nature du travail, un certificat de bonne conduite peut être exigé ou non.
Chypre - lettres de recommandation
Les références et lettres de recommanda-tion sont couramment utilisées pour les emplois de haut niveau. Lorsqu'il mentionne de telles références, le candidat doit en informer la personne concernée à l'avance et lui demander l'autorisation d'indiquer son nom, son numéro de téléphone et sa profession dans son CV.

Pour les professions réglementées, les candidats doivent généralement fournir un certificat de bonne conduite prouvant l'absence de condamnations au pénal.
Croatie - lettres de recommandation
Les références et les lettres de recommandation ne sont pas nécessaires en Croatie, à moins que l'on ne vous en demande. Certaines entreprises et institutions ont besoin d'un extrait du casier judiciaire.
Danemark - lettres de recommandation
Cela dépend de la situation. L’employeur contactera vos références s’il n’est pas sûr de son choix ou si le poste concerné implique un haut degré de professionnalisme, s’il s’agit d’une fonction de direction ou d’un poste académique, etc. Vos réf-rences peuvent être d’anciens employeurs ou collègues (ils doivent pouvoir répondre à une demande de référence de l’employeur). Une lettre de recommandation peut être utile. Une bonne recommandation est toujours intéressante. Si vous souhaitez travailler avec des enfants ou des personnes âgées, ou dans le secteur financier, un certificat de bonne conduite est nécessaire.
Espagne - lettres de recommandation
Oui, apportez ces documents à l'entretien. Il est préférable de les avoir à portée de la main si jamais on vous les demande. Ces dernières années, on observe une augmentation de l'utilisation des lettres de recommandation ou des références. Prenez avec vous les copies de vos diplômes, les lettres de recommandation de vos anciens employeurs, collègues ou professeurs, et tout autre document en lien avec les informations figurant dans votre CV.
Estonie - lettres de recommandation

Les candidats doivent indiquer les coordon­nées de deux ou trois personnes de réfé­rence dans leur CV. Il peut s'agir d'anciens employeurs ou de personnes de l'école ou de l'université où vous avez étudié. Ceux-ci doivent pouvoir confirmer le contenu du CV et fournir de plus amples informations (de nature professionnelle uniquement) sur le candidat.

Un certificat de bonne conduite est obliga­toire pour les employés du service public. Certaines professions requièrent une confir­mation par la police de l'absence de casier judiciaire (par exemple d'infractions au code de la route pour les chauffeurs, etc.).

Finlande - lettres de recommandation
Mentionnez, dans votre candidature ou dans votre CV, les noms de quelques références que l'employeur peut contacter. Assurez-vous d'abord que ces personnes de référence sont d'accord pour vous recommander, comme cela se fait d'habitude. Certains employeurs demandent aux candidats de joindre à leur candidature des copies d'éventuelles lettres de recommandation. Apportez les lettres de recommandation à l'entretien. De nombreux employeurs souhaitent en effet les étudier de près. Si vous devez prouver que votre casier judiciaire est vierge, cela est normalement mentionné dans l'annonce. Seuls les candidats sélectionnés pour un poste devront fournir ce certificat de bonne conduite.
France - lettres de recommandation
Les lettres de recommandation ne sont pas essentielles. Vous devez toutefois faire le détail de votre expérience professionnelle pour montrer vos compétences. Certains employeurs peuvent chercher à joindre par téléphone ou par courriel un ou plusieurs des employeurs mentionnés dans votre CV. Pour certains postes dans la sécurité ou l'administration publique, vous pourrez avoir à prouver que vous n'avez pas de casier judiciaire.
Grèce - lettres de recommandation
Cela dépend de l'employeur. En principe, vous n'en avez pas besoin, mais vous pouvez citer un ancien employeur comme référence. Celui-ci doit pouvoir appuyer votre dossier et confirmer la qualité de votre travail et vos compétences.

On ne demande généralement pas de lettres de recommandation, mais vous devez pouvoir en fournir à n'importe quel moment. Un certificat de bonne conduite peut être demandé pour les emplois dans le secteur de la sécurité et pour les postes de haut niveau.
Hongrie - lettres de recommandation

Les références ne sont pas courantes en Hongrie, mais elles peuvent se révéler utiles lorsqu'elles sont pertinentes, par exemple lorsqu'il s'agit une attestation écrite concer­nant votre emploi précédent ou d'une éva­luation de vos compétences. Si vous n'y voyez pas d'objection, l'employeur pourra appeler votre employeur précédent.

Les lettres de recommandation ne sont pas courantes, mais elles peuvent donner une bonne impression si elles proviennent d'une entreprise très connue, surtout s'il s'agit du même domaine d'activité. Certains emplois nécessitent un certificat de bonne conduite (même s'il est parfois superflu), mais cela est alors mentionné dans l'offre d'emploi.

Irlande - lettres de recommandation

En Irlande, il est très courant d'utiliser les références. Il y en a généralement deux types: les références personnelles, qui concernent votre personnalité, et les réfé­rences professionnelles émanant de votre ancien employeur. Les employeurs ne contacteront vos personnes de référence que s'ils envisagent de vous embaucher. Il est préférable que les candidats aient parlé aux personnes en question avant de les mentionner dans leur candidature. Un ancien employeur, un prêtre, un pasteur ou un membre de la Garda (police) consti­tuent de bonnes références. Ils doivent pou­voir fournir à l'employeur des indications sur le candidat, que ce soit par écrit ou par téléphone.

Si tous les emplois exigent que le candi­dat soit de bonnes mœurs, certains postes requerront des preuves d'une moralité irré­prochable, et parfois des références four­nies par la Garda.

Islande - lettres de recommandation

Dans votre CV, mentionnez les noms et les coordonnées d'au moins deux personnes, comme un ancien employeur ou un ancien professeur, susceptibles de vous fournir une bonne référence. Assurez-vous d'obte­nir leur accord au préalable. Ces personnes
doivent savoir comment vous travaillez et pouvoir attester que vous avez les com­pétences et l'attitude professionnelle dont vous vous prévalez.

Les lettres de recommandation peuvent être utiles, mais la plupart des employeurs préfèrent obtenir les références par eux- mêmes. Signalez, dans votre CV, que vous disposez de telles lettres et apportez-les à votre entretien d'embauche.

Certains employeurs voudront une preuve des autorités locales que vous ne possédez pas de casier judiciaire. Cette pratique est particulièrement courante dans le secteur des soins et du nettoyage, où vous pouvez vous trouver seul dans des maisons parti­culières ou dans des bureaux.
Italie - lettres de recommandation
Les candidats qui fournissent des références ou des lettres de recommandation (d'anciens employeurs, de professeurs d'université, etc.) pour étayer leur expérience professionnelle bénéficient toujours d'un avantage.
Lettonie - lettres de recommandation

En Lettonie, les lettres de recommandation permettent au demandeur d'emploi de trou­ver plus facilement du travail, les contacts personnels étant une manière très courante et efficace d'y parvenir. Des références et des lettres de recommandation peuvent également être demandées dans le cadre d'une procédure de candidature formelle. Elles peuvent émaner d'anciens employeurs ou collègues, mais pas des membres de la famille.

Pour certains postes, vous serez tenu de soumettre un certificat de bonne conduite.

Liechtenstein - lettres de recommandation
Les lettres de recommandation et les références revêtent une grande importance pour le recruteur mais ne doivent être produites que sur demande.
Lituanie - lettres de recommandation
Il se peut que vos précédents employeurs soient contactés afin d'obtenir des références à votre sujet. Lors de l'entretien, il est recommandé d'apporter les documents originaux de vos diplômes et non des copies. Les lettres de recommandation ne sont pas d'usage en Lituanie, mais vous pouvez apporter celles dont vous disposez éventuellement (si elles sont rédigées dans une langue étrangère, il faudra les faire traduire en lituanien).
Luxembourg - lettres de recommandation
Il n'y a pas de règles générales en ce qui concerne l'usage de références ou de lettres de recommandation. En principe, l'offre d'emploi mentionne les références ou documents requis. Il est souvent recommandé de se munir des copies de ces documents lors de l'entretien. Cela vaut également pour le certificat de bonne conduite.
Malte - lettres de recommandation
Des références sont généralement requises si l’offre se rapporte au secteur des services, à la finance, etc. Un ancien employeur, une personne fiable sur le plan professionnel ou un prêtre peuvent constituer de bonnes références. Elles confirment généralement que la personne candidate est quelqu’un de fiable, en mesure d’accomplir ce type de fonction sans problème.

Les lettres de recommandation ne sont à fournir que si l’employeur les demande.
Norvège - lettres de recommandation

Les employeurs norvégiens vérifient sys­tématiquement les références. Énumérez vos références à la fin de votre CV. Ces per­sonnes devront parler (en anglais ou dans une langue scandinave) au recruteur nor­végien de vos précédentes responsabilités professionnelles et de vos aptitudes profes­sionnelles et personnelles.

Les lettres de recommandation ne sont pas nécessaires, ou même couramment demandées, à moins que vous ne puissiez fournir des références.

Les emplois dans les secteurs de la sécurité et de l'éducation requièrent que vous prou­viez que votre casier judiciaire est vierge, mais cela sera précisé dans l'offre d'emploi.
Pays-Bas - lettres de recommandation

Les références ne sont pas obligatoires. C'est à vous qu'il revient de choisir d'en faire mention ou non dans votre CV. Votre nouvel employeur ne peut prendre contact avec ces personnes qu'après avoir obtenu votre accord. Les sujets personnels ou les raisons d'une démission ne sont jamais abordés dans le cadre des références.

Si un certificat de bonne conduite est requis, l'offre d'emploi doit le mentionner.

Lorsque vous quittez l'entreprise, l'em­ployeur doit toujours vous remettre un cer­tificat. Le contenu de ce certificat peut être neutre, mais il ne peut jamais exprimer d'éléments négatifs concernant votre per­sonnalité ou votre travail.

Pologne - lettres de recommandation
Les références ne sont pas couramment utilisées. À la place, produisez une confirmation écrite de vos précédentes périodes d'emploi et les documents concernant votre formation. Si vous souhaitez tout de même fournir des références, citez vos anciens employeurs ou professeurs. Vous n'avez normalement pas besoin de lettre de recommandation. Ce genre de lettre peut toutefois vous aider si elle est rédigée par un employeur important. Les emplois du secteur public requièrent une attestation de casier judiciaire vierge.
Portugal - lettres de recommandation
Il n'est pas d'usage, au Portugal, de demander des références et de parcourir les lettres de recommandation, bien que certains employeurs puissent les considérer comme un avantage supplémentaire.
République Tchèque - lettres de recommandation
Généralement, les références ou les lettres de recommandation ne sont pas nécessaires. Les employeurs vérifient les informations relatives aux derniers postes occupés par les candidats en contactant leur ancien employeur.

Un certificat de bonne conduite est en général exigé pour certains postes, comme ceux d'enseignant, de juge, ou d'officier de police. Celui-ci est établi par le Terminal national tchèque d'information, d'authentification des documents et de dépôt des dossiers (Czech POINTs). Il s'agit d'un réseau de centres administratifs publics assistés grâce auquel tout citoyen peut obtenir des informations sur les données le concernant conservées par l'État dans ses registres centralisés.
Roumanie - lettres de recommandation
Les employeurs demandent normalement des références ou des lettres de recommandation.

Tous les employeurs demandent un certificat de bonne conduite (autrement dit, que vous n’ayez pas de casier judiciaire). Vous devez normalement pouvoir prouver votre bonne conduite pour tous les emplois.
Royaume-Uni - lettres de recommandation
Les références sont mentionnées sur le formulaire de candidature ou devraient figurer dans votre CV. L'employeur vérifiera les informations que vous avez fournies auprès de votre personne de référence. Le mieux est de faire appel à votre employeur le plus récent, mais assurez-vous qu'il est en mesure de répondre en anglais. Les lettres de recommandation ne sont habituellement pas nécessaires.

Vous devrez prouver que votre casier judiciaire est vierge (Disclosing and Barring Service check) pour des postes dans le secteur de la sécurité ou impliquant de travailler avec des personnes vulnérables (enfants ou personnes âgées).
Slovaquie - lettres de recommandation
Fournissez au recruteur des recommandations concernant votre expérience professionnelle et vos compétences, ainsi que les coordonnées d'une personne qui pourra attester l'exactitude de ces informations. Les références doivent confirment les dates des périodes de travail, évaluer le travail du demandeur d'emploi et le recommander à un autre employeur.

Les enseignants et les personnes qui travaillent avec des armes ou avec des substances dangereuses, par exemple, doivent fournir un certificat de bonne conduite.
Slovénie - lettres de recommandation
Des références sont attendues. Un ancien employeur, un professeur d'université ou un directeur de stage peuvent écrire une lettre de recommandation, ou bien vous pouvez fournir leurs coordonnées de façon qu'un employeur éventuel puisse les appeler et leur demander ce qu'ils pensent de vous. Les lettres de recommandation sont appréciées et peuvent s'avérer très utiles. Si un certificat de bonne conduite est demandé, cela sera mentionné dans la description du poste vacant.
Suède - lettres de recommandation
Si vous disposez d'une référence à jour, mentionnez ses coordonnées dans votre CV. Sinon, écrivez: «Des références seront fournies sur demande.» Le plus souvent, c'est un ancien employeur qui fait office de référence. La référence soutient votre candidature et vous décrit, vous et votre capacité de travail.

Les lettres de recommandation sont nécessaires et elles peuvent vous aider. Apportez-les à l'entretien. Elles doivent avoir été écrites par un ancien patron, chef d'équipe ou agent des ressources humaines. Si vous n'avez pas d'expérience professionnelle, vous pouvez fournir une lettre de recommandation d'un professeur ou d'un dirigeant sportif.
Suisse - lettres de recommandation
Si l'examinateur vous le demande, vous devez être en mesure de donner les noms de personnes pouvant servir de références. Les lettres de recommandation sont très rarement utilisées. Si vous devez fournir un certificat de bonne conduite, cette condition est généralement formulée dans l'offre d'emploi.
RSS fil pur cette liste

source: Commission européenne. Direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion.
PRÊT À SAUTER LE PAS?

Study in Poland
Privacy Policy