Travailler à l’étranger en Europe

Pays

Suède - chercher un emploi

Pays: Suède
Langues officielles: suédois
Régime politique: monarchie constitutionnelle
Population: 9,6 millions d’habitants
Capitale: Stockholm
Monnaie: couronne suédoise (SEK)
Membre de l’UE ou de l’EEE: UE
Indicatif téléphonique: + 46
Suffixe internet: .se

Pourquoi ce pays?

La Suède arrive régulièrement à la première place dans les domaines de la santé, de l’aptitude à lire et à écrire et du développement humain, et son économie se classe parmi les dix plus compétitives du monde. Le peuple suédois est connu pour sa neutralité et son sens du consensus. La Suède est également connue pour ses taux d’imposition élevés et ses services sociaux généreux. Les inégalités salariales y sont faibles et les syndicats puissants.

Les industries les plus importantes sont l’ingénierie, les télécommunications, l’industrie automobile et les produits pharmaceutiques. Selon les prévisions, on peut s’attendre à des pertes d’emplois dans la production manufacturière, l’agriculture et la sylviculture, mais à des créations d’emplois dans les industries des services du privé et du public et dans la construction. La concurrence pour les postes est féroce pour les diplômés en journalisme. La concurrence a en revanche été moins forte, ces derniers temps, pour les ingénieurs civils qualifiés, les informaticiens spécialisés et les spécialistes de l’industrie de la construction, ainsi que pour les professionnels de la santé, y compris les médecins, les sages- femmes et les infirmiers.

Chercher un emploi

Les candidats qualifiés, en particulier dans les secteurs de l'informatique et de la finance, cherchent d'habitude des offres d'emploi sur les sites web des entreprises. Il est également de plus en plus courant de postuler des emplois spontanément. Le service public de l'emploi recrute principalement pour des emplois non qualifiés et coopère étroitement avec les agences de recrutement. Son site web (voir la rubrique «Liens» du portail EURES) est le plus grand site de diffusion d'offres d'emploi, en Suède.

Conseils pour préparer sa candidature

Les candidats appellent généralement la personne de contact pour obtenir plus d'informations sur l'emploi avant de pos­tuler. Pour obtenir des informations sur les salaires, il est également d'usage de contacter le représentant syndical.

Suivez toujours les instructions de l'an­nonce d'emploi. Les candidatures électro­niques sont très courantes, en Suède. Si vous envoyez une lettre de motivation et un CV par courriel, n'ajoutez aucune pièce jointe, sauf instructions contraires dans l'annonce. Des ordinateurs sont accessibles dans tous les services publics de l'emploi et les bibliothèques.

Pour toutes les candidatures écrites, il est essentiel de lier l'information à l'emploi que vous postulez. La candidature doit être brève, soignée et instructive. Rédigez des lettres de candidature dynamiques, bien adaptées aux exigences de l'offre. Soyez concis et pertinent: une page pour la lettre de motivation et une à deux pages pour le CV.

On conseille aux candidats d'appeler l'em­ployeur pour vérifier si celui-ci a bien reçu leur candidature.

Est-il d'usage de joindre une photographie au CV?

Ce n'est pas une pratique standard, mais certains employeurs en demandent parfois une.

Les candidatures manuscrites sont-elles plus appréciées?

Non, les candidatures manuscrites ne sont pas en usage en Suède.

Le CV de format Europass est-il largement utilisé et accepté?

Il n'est pas souvent utilisé, mais les employeurs l'acceptent.

Prendre contact par téléphone

Bien entendu, la politesse est de rigueur lors des contacts téléphoniques, mais les Suédois ont une attitude assez informelle. En Suède, on n'utilise pas les titres des personnes pendant une conversation.

Dois-je envoyer mes diplômes avec ma candidature?

Il n'est pas d'usage de joindre des documents à la candidature.

Devrais-je fournir des références, des lettres de recommandation ou un certificat de bonne conduite?

Si vous disposez d'une référence à jour, mentionnez ses coordonnées dans votre CV. Sinon, écrivez: «Des références seront fournies sur demande.» Le plus souvent, c'est un ancien employeur qui fait office de référence. La référence soutient votre candidature et vous décrit, vous et votre capacité de travail.

Les lettres de recommandation sont nécessaires et elles peuvent vous aider. Apportez-les à l'entretien. Elles doivent avoir été écrites par un ancien patron, chef d'équipe ou agent des ressources humaines. Si vous n'avez pas d'expérience professionnelle, vous pouvez fournir une lettre de recommandation d'un professeur ou d'un dirigeant sportif.

Durée moyenne entre la publication de l'offre et l'entrée en fonctions

Entre une et plusieurs semaines, bien que dans certains secteurs, comme les services et le secteur de la restauration et de l'hôtellerie, la procédure soit nettement plus courte.

Se préparer pour l'entretien

Un entretien prend environ quatre-vingt- dix minutes. Il est possible que l'on vous demande de revenir pour un second entretien. Si vous avez un empêchement, informez-en l'employeur au plus vite et demandez si vous pouvez obtenir un autre rendez-vous.

Conseils vestimentaires

Il n'est pas nécessaire de vous habiller de façon très formelle pour la plupart des postes, mais assurez-vous d'être propre et soigné. La cravate n'est plus une habitude. Un bon pantalon et une veste sont toujours acceptables, pour les hommes comme pour les femmes.

Qui sera présent?

Une ou deux personnes, ainsi que, souvent, un représentant syndical.

Se serre-t-on la main?

Oui, absolument. C'est l'usage.

Les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

On vous demande généralement de com­mencer l'entretien en vous présentant (soyez bref). Expliquez ensuite à l'em­ployeur pourquoi vous avez postulé cet emploi et ce que vous savez de l'entreprise. Soyez détendu mais attentif.

Voici quelques questions courantes: assi­milez-vous facilement de nouveaux ensei­gnements? Comment réagissez-vous à la critique? Résolvez-vous facilement les problèmes? Comment abordez-vous les problèmes qui se présentent? De quoi êtes- vous fier? Pouvez-vous me parler d'une très bonne chose que vous avez faite? Où vous voyez-vous dans cinq ans? Qu'est-ce qu'un bon collègue pour vous? Pouvez-vous me parler d'une erreur que vous avez com­mise et des enseignements que vous en avez tirés? Comment vos amis vous décri­raient-ils? Comment votre supérieur vous décrirait-il? Comment vous intégrez-vous dans un groupe? Quelles sont vos forces et vos faiblesses? Comment gérez-vous les situations stressantes? Pourquoi devrions- nous vous engager?

Pendant le premier entretien, vous pou­vez demander à quoi ressemble une jour­née de travail ordinaire, quand vous serez informé du résultat de la sélection, quand est prévue l'entrée en fonctions, si un pro­gramme introductif est organisé, etc. Ne parlez pas du salaire au début de la procé­dure de sélection. Attendez que l'employeur aborde le sujet.

Quelles sont les questions considérées comme inacceptables?

Il existe des lois antidiscrimination (sur la base du sexe, de la religion, de l'origine ethnique et du handicap). C'est à vous qu'il revient de décider si vous souhaitez répondre aux questions touchant ces sujets pendant l'entretien. Les questions qui ne sont pas pertinentes pour l'emploi (votre âge, si vous avez des enfants, votre origine) relèvent de votre vie privée.

Négocier votre salaire et vos avantages

Plus l'emploi est qualifié, plus vous avez de latitude pour négocier le salaire. En Suède, la plupart des conditions d'emploi sont régies par des conventions collectives, ce qui signifie que la marge pour les négocia­tions individuelles n'est pas très grande, du moins pour les emplois les moins qualifiés.

Le salaire mensuel est l'option la plus cou­rante. Pour les postes de cadres, il peut être possible de négocier des avantages extralégaux.

Un certificat de bonne conduite est requis pour les postes dans l'administration et les postes impliquant de travailler avec des enfants. Ce sera mentionné dans l'offre, ou l'employeur vous en informera.

Y aura-t-il une période d’évaluation?

Il est possible que l'on vous demande d'effectuer une journée à l'essai, mais vous avez le droit d'être payé pour celle-ci.

Quelle est la durée standard de la période d’essai?

La durée standard de la période d'essai est de six mois.

L’employeur rendra-t-il en charge les frais exposés pour ma venue à l’entretien?

Non, cela n'est pas courant, mais si vous êtes hautement spécialisé c'est peut-être envisageable.

Quand recevrai-je une réponse?

Si vous n'avez toujours pas reçu de nouvelles au terme de deux semaines, vous devriez contacter le recruteur et lui demander quand vous recevrez un feed-back.

Obtenir un feed-back et d’autres types de suivi

Vous pouvez toujours contacter l'employeur après l'entretien et vous enquérir de la prochaine étape du processus. Si vous n'obtenez pas le poste, vous pouvez toujours en demander la raison.

Combien de temps à l’avance dois-je me présenter à l’entretien?

Soyez à l'heure. Cinq minutes d'avance, c'est parfait. Ne soyez jamais en retard à un rendez-vous, en Suède.

date d'une dernière modification: 2014-09-26 10:22:59

source: Commission européenne. Direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion.
PRÊT À SAUTER LE PAS?

Study in Switzerland
MBA_Master_220.jpg

Study in Poland
Privacy Policy