Travailler à l’étranger en Europe

Pays

Malte - chercher un emploi

Pays: Malte
Langues officielles: anglais, maltais
Régime politique: république parlementaire
Population: 420 000 habitants
Capitale: La Valette
Monnaie: euro (EUR)
Membre de l’UE ou de l’EEE: UE
Indicatif téléphonique: + 356
Suffixe internet: .mt

Pourquoi ce pays?

L’un des États les plus petits et les plus densément peuplés du monde, l’archipel de Malte comprend trois îles habitées en plus de dix-huit autres. Véritable Mecque du tourisme, il attire chaque année trois fois plus de visiteurs qu’il ne compte d’habitants. Malgré un développement si prononcé, il est tout à l’honneur des dirigeants successifs de l’île que de nombreux monuments historiques aient survécu pour témoigner de ses 7 000 ans d’histoire — le récit fascinant d’une conquête en Méditerranée.

Le marché du travail est dominé par le secteur des services et l’artisanat. Selon des enquêtes récentes, de nombreux postes sont vacants pour les enseignants, le personnel de bureau, le personnel de vente, les serveurs, les agents de soins, les ouvriers du bâtiment, les infirmières, les agents de nettoyage et les professionnels de l’informatique.

Chercher un emploi

Le service de l’emploi local est l’Employ- ment and Training Corporation (ETC — Office pour la formation et l’emploi). Les offres d’emploi sont publiées sur le site web de l’Office et dans ses antennes situées à divers endroits de l’île. Il existe par ailleurs plusieurs agences pour l’emploi privées qui font la promotion des postes vacants sur leurs sites web et par contact direct. Les postes disponibles au niveau local sont publiés par les organismes des secteurs public et privé dans la presse locale. Vous trouverez tous les liens utiles dans la rubrique «Liens» du portail EURES.

Conseils pour préparer sa candidature

Les candidatures sont en règle générale envoyées par courrier électronique ou par la poste, en fonction des informations don­nées dans l'annonce. Vous devez toujours joindre à votre candidature un CV accom­pagné d'une lettre de motivation. Ils doivent tous deux être rédigés en anglais, sauf indi­cation contraire.

Assurez-vous que les pièces jointes ont bien été envoyées et qu'elles peuvent être ouvertes. Précisez clairement à quel poste vous vous portez candidat. N'utilisez pas d'animation ou de design sophistiqué, sur­tout si vous êtes candidat à une fonction spécialisée et que le design en question n'est pas utile pour ce poste.

Lorsque vous postulez spontanément, pré­cisez le type d'emploi qui vous intéresse. Mentionnez votre disponibilité. Joignez les titres utiles.

«Au Journées européennes de l'emploi de Bruxelles, la plupart des candidats qui ont visité nos stands étaient diplô­més en services financiers, en droit, en marketing et communication, et en tou­risme. Il s'agit de domaines dans les­quels nous manquons de main-d'œuvre à Malte, et ce salon nous a donné la possibilité de mettre ces jeunes gens en relation avec les employeurs locaux qui disposent de postes vacants dans ces secteurs.»

Jonathan Brimmer, conseiller EURES, Malte

Est-il d'usage de joindre une photographie au CV?

Non, à Malte, le CV n’inclut généralement pas de photo.

Les candidatures manuscrites sont-elles plus appréciées?

Pas vraiment. Si la candidature doit être manuscrite, cela sera précisé dans l’annonce.

Le CV de format Europass est-il largement utilisé et accepté?

Oui, le CV de format Europass est accepté.

Prendre contact par téléphone

D'ordinaire, l'employeur contacte les can­didats par téléphone pour les convier à un premier entretien. Vient ensuite un entre­tien personnel.

Essayez de trouver le nom de la personne de contact et utilisez la dénomination correcte de l'entreprise lors de contacts téléphoniques. Vous devez faire preuve de politesse durant toute la conversa­tion. Exprimez-vous de manière concise et venez-en au fait, mais n'omettez pas d'in­formation importante. Informez-vous sur la prochaine étape de la procédure.

Dois-je envoyer mes diplômes avec ma candidature?

En général, on ne vous demande pas de certificats attestant vos qualifications au moment de la candidature. En revanche, vous devrez produire les originaux de vos titres si vous passez un entretien. Faites-en des photocopies au cas où le recruteur vous en demanderait. Les titres obtenus en dehors des établissements maltais d'éducation, par exemple dans une université étrangère, doivent être reconnus. Pour cela, vous pouvez vous adresser au Centre maltais d'information sur la reconnaissance des qualifications (Malta Qualifications Recognition Information Centre) (MQRIC), qui fait partie de la Commission nationale pour l'enseignement postobligatoire et supérieur (National Commission for Further and Higher Education) (http://www.ncfhe.org.mt).

Devrais-je fournir des références, des lettres de recommandation ou un certificat de bonne conduite?

Des références sont généralement requises si l’offre se rapporte au secteur des services, à la finance, etc. Un ancien employeur, une personne fiable sur le plan professionnel ou un prêtre peuvent constituer de bonnes références. Elles confirment généralement que la personne candidate est quelqu’un de fiable, en mesure d’accomplir ce type de fonction sans problème.

Les lettres de recommandation ne sont à fournir que si l’employeur les demande.

Durée moyenne entre la publication de l'offre et l'entrée en fonctions

Cela dépend de l'entreprise, de la procédure de sélection et de vos disponibilités.

Se préparer pour l'entretien

Le recruteur attend du candidat qu'il soit disponible, possède quelques connaissances sur l'entreprise et — s'il s'agit d'un candidat étranger — qu'il ait des connaissances élémentaires sur la culture maltaise. La maîtrise de l'anglais est indispensable pour la plupart des entreprises de Malte.

Conseils vestimentaires

Pour tous vos entretiens, habillez-vous de façon élégante. Les messieurs sont encouragés à porter un costume sombre sur une chemise blanche ou de couleur claire, avec une cravate élégante. On conseillera aux dames de porter un tailleur et un chemisier. Ne mettez pas trop de bijoux ni de maquillage. Les messieurs ne doivent pas porter de boucle d'oreille ni d'autres piercings. Si vous avez un tatouage, faites en sorte que vos vêtements le recouvrent bien. Les tatouages sont mal perçus par les employeurs locaux. Il est conseillé de porter un parfum frais et léger, en particulier en été.

Qui sera présent?

Généralement, l'employeur est présent durant l'entretien, sauf s'il s'agit d'une grande entreprise, auquel cas le responsable des ressources humaines et le responsable d'unité seront présents.

Se serre-t-on la main?

Oui, il s'agit de la première chose à faire lorsque vous rencontrez vos examinateurs. Serrez-leur la main et présentez-vous en déclinant votre nom et votre prénom. N'oubliez pas de sourire. Ne vous asseyez pas avant que l'on vous y invite.

Les entretiens ont-ils une structure caractéristique?

L'entretien est souvent très cordial, et le candidat est mis tout à fait à l'aise. D'ordi­naire, il s'agira d'un entretien individuel (en tête à tête). S'il ne s'agit pas d'un emploi spécialisé, un seul entretien est organisé, mais si l'offre porte sur une fonction spé­cialisée qui requiert de l'expérience, une présélection sera effectuée parmi les candi­dats et sera suivie d'un ou deux entretiens supplémentaires. Dans ce cas, il est pos­sible que l'on vous demande de faire une présentation.

Ne vous écartez pas de la discussion ou des questions posées et ne vous attribuez pas des compétences que vous ne possé­dez pas. Montrez que vous êtes disposé
à apprendre. Il est important de regarder son interlocuteur dans les yeux et de faire attention à son langage corporel.

Vous pouvez poser des questions, bien qu'il soit préférable de les limiter au strict mini­mum et, si vous les posez, elles doivent être pertinentes. Demander une description du poste serait sans doute une bonne chose, de même que poser des questions sur les conditions de travail. Si un second entretien est prévu, il est préférable de ne pas discu­ter du salaire à ce stade.

Plus vous en savez sur l'entreprise, mieux cela vaut. Cela montre que vous vous inté­ressez à l'entreprise, à ses performances passées et à ses projets pour l'avenir. Votre enthousiasme peut même augmenter vos chances d'être embauché. La question la plus courante à laquelle un candidat est censé pouvoir répondre est l'activité princi­pale de l'entreprise qu'il souhaite intégrer. Une autre question consiste notamment à savoir si l'entreprise est une filiale d'une autre société ou si elle exporte ses produits et, si c'est le cas, vers quels pays.

Une question délicate qu'un employeur peut poser porte sur les prétentions salariales du candidat. Il y a différentes manières d'y répondre, surtout si vous avez effectué vos recherches et que vous disposez d'une expérience suffisante.

Quelles sont les questions considérées comme inacceptables?

La loi interdit aux employeurs de poser des questions potentiellement discriminatoires sur le sexe, l’orientation sexuelle, les convictions religieuses, l’origine ethnique ou le pays d’origine. Si l’on vous pose des questions sur votre vie privée, vous pouvez refuser poliment d’y répondre en disant au recruteur que votre vie personnelle n’aura pas d’incidence sur votre emploi et sur votre poste. L’examinateur peut vous poser des questions sur vos centres d’intérêt personnels et sur la façon dont vous passez votre temps libre, ou sur votre opinion concernant divers sujet, y compris sur l’actualité.

Négocier votre salaire et vos avantages

Vous pouvez négocier le salaire, surtout si vous disposez d'une solide expérience du poste auquel vous vous présentez. Généra­lement, le salaire est exprimé en montants mensuels ou hebdomadaires. Les congés payés et les primes annuelles sont compris dans la rémunération proposée.

Le membre du personnel qui se chargera de négocier le salaire et les avantages extra­légaux sera le responsable des ressources
humaines, s'il s'agit d'une grande entre­prise, ou l'employeur lui-même, s'il s'agit d'une société de plus petite taille.

Si vous êtes embauché, l'entreprise est tenue par la loi d'en informer les autorités locales en remplissant un formulaire d'em- bauche appelé «engagement of employ- ment form» et en l'envoyant le jour de votre entrée en fonctions à l'Employment and Training Corporation. Ce formulaire doit por­ter votre signature. Assurez-vous que l'em­ployeur envoie bien ce formulaire à l'Office pour la formation et l'emploi le jour de votre entrée en fonctions.

Y aura-t-il une période d’évaluation?

Non, on ne vous demandera pas d'effectuer un test professionnel parce que cela va à l'encontre de la législation actuelle. Cela signifie que vous pouvez refuser si jamais on vous demande d'en effectuer un.

Quelle est la durée standard de la période d’essai?

Elle varie entre six et douze mois, mais cela dépend de l'entreprise. Vous devez donc vous renseigner à ce sujet avant de commencer à travailler.

L’employeur rendra-t-il en charge les frais exposés pour ma venue à l’entretien?

Cela dépend de l'entreprise.

Quand recevrai-je une réponse?

D'ordinaire, l'employeur vous informera des résultats de l'entretien un peu plus tard.

L'employeur précisera également si vous êtes invité à un second entretien. Si vous êtes sélectionné pour le poste, vous serez probablement contacté par téléphone s'il s'agit d'une entreprise de petite taille, ou par courrier postal s'il s'agit d'une grande entreprise.

Obtenir un feed-back et d’autres types de suivi

Il est possible d'organiser un rendez-vous pour obtenir une évaluation. Le suivi peut également se faire par téléphone.

Combien de temps à l’avance dois-je me présenter à l’entretien?

La ponctualité est prise très au sérieux dans le cadre d'un entretien. Si vous ne connais­sez pas le lieu exact du rendez-vous, partez plus tôt afin d'arriver à l'heure.

Si vous ne pouvez vous y rendre le jour prévu, le rendez-vous peut facilement être reporté à une autre date si vous téléphonez à l'employeur suffisamment à l'avance (au moins la veille de l'entretien).

Il est toujours bon de savoir qui sera son interlocuteur.


date d'une dernière modification: 2014-09-26 07:59:35

source: Commission européenne. Direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion.
PRÊT À SAUTER LE PAS?

Study in Switzerland
MBA_Master_220.jpg

Study in Poland
Privacy Policy