Travailler à l’étranger en Europe

Pays
Tous trouvés: 32
PaysPourquoi?
Allemagne - chercher un emploi

Que ce soit pour ses villes de classe mondiale, pour ses beaux villages et ses châteaux de contes de fées, pour ses montagnes majestueuses, pour ses forêts profondes et ses plages de sable ou pour le réseau ferroviaire inégalé qui permet de visiter tout cela, le plus grand État membre de l'Union européenne a tout pour plaire.

L'Allemagne est un géant industriel, célèbre pour la qualité de sa production manufacturière et de son design, en particulier en ce qui concerne les véhicules motorisés et l'électronique. Le pays a bien supporté la crise économique et enregistre une croissance de l'emploi alors que dans d'autre pays européens, celui-ci est en baisse. C'est dans le Sud et le Sud-Est que les demandeurs d'emploi trouvent le plus facilement du travail, alors que dans les Lânder de l'est du pays, le chômage, bien qu'en baisse, reste deux fois plus élevé qu'à l'Ouest. En termes de secteurs d'activité, on recherche de la main-d'œuvre pour des postes techniques qualifiés et d'ingénierie, ainsi que dans le bâtiment, les soins aux personnes et l'obstétrique.

Autriche - chercher un emploi
Compacte et pourtant variée, traditionnelle et pourtant moderne, cultivée et pourtant aventureuse, l’Autriche est riche en choix de styles de vie, de l’élégance de Vienne, au Nord, à l’avant-goût de Méditerranée et aux montagnes du Sud. Véritable paradis pour les amateurs de sport, le pays est sans doute surtout connu en tant que capitale historique de la musique.

L’économie autrichienne se remet après un déclin en 2009. Des emplois sont disponibles pour les personnes ayant terminé des apprentissages spécialisés, comme les ajusteurs en électricité, les tuyauteurs, les tourneurs, les maçons, les charpentiers et les menuisiers. Il y a aussi des postes vacants dans le tourisme, ainsi que dans le secteur de l’hôtellerie et de la restauration. Il en va de même pour le personnel de vente et les employés de magasin.
Belgique - chercher un emploi

Siège des institutions de l'Union européenne et d'autres organisations internationales, la Belgique est prospère et multilingue. En Flandre, la région néerlandophone au nord du pays, on trouve des stations balnéaires, les villes historiques de Bruges et de Gand, et la dynamique cité portuaire d'Anvers. La région francophone de Wallonie, au sud, se caractérise par ses forêts épaisses, ses landes désertes et un mode de vie plus tranquille. Bruxelles est un melting-pot de ces deux cultures et d'une vaste communauté internationale.

La pénurie de main-d'œuvre varie selon les régions, mais on compte de nombreux postes non occupés, en particulier en Wallonie et à Bruxelles. Cela est en partie imputable à une inadéquation entre les profils des demandeurs d'emploi et les exigences des employeurs. La plupart des postes vacants sont disponibles dans les services ou dans le secteur public. On observe également une demande constante de professionnels dans la santé, les technologies de l'information et l'enseignement primaire, ainsi que d'agents de nettoyage, de vendeurs et de personnel de bureau.

Bulgarie - chercher un emploi

Les amateurs de soleil se retrouvent en nombre sur les plages de la mer Noire, alors que les plus aventureux peuvent s'adonner à la randonnée dans les montagnes rocailleuses et dans les forêts toujours fréquentées par les lynx, les ours et d'autres spécimens rares d'animaux sauvages. Les amateurs d'histoire, quant à eux, peuvent admirer de nombreux vestiges romains et se familiariser avec les anciens Thraces, un ensemble de populations connues depuis l'époque préhistorique pour leur travail des métaux, leur maîtrise de l'équitation et leur culture artistique.

La Bulgarie connaît une forte croissance économique depuis son entrée dans l'UE, en 2007. Toutefois, en comparaison du reste de l'Europe, son taux de chômage reste élevé et ses salaires bas. Les possibilités sont probablement plus nombreuses pour les entrepreneurs, même si nombre d'entreprises multinationales ont besoin de personnel pour servir leurs intérêts commerciaux en pleine croissance. La plupart des postes vacants se trouvent dans le secteur des services, suivi de l'industrie manufacturière et de l'agriculture. La demande de main- d'œuvre est importante dans les secteurs de l'hôtellerie et du tourisme. «La Bulgarie est un pays où il fait bon vivre et travailler. Hospitalière et respectueuse des gens venant d'autres pays, sa population est ouverte, franche et chaleureuse. La campagne est superbe, le climat est agréable, la vie culturelle est dynamique, et le vin et la cuisine sont excellents!»

Elena Vidinska, conseillère EURES, Bulgarie
Chypre - chercher un emploi

Chypre conserve les traces de 10 000 ans de civilisation et compte bon nombre de lieux de rassemblements festifs. Loin des hôtels de vacances, on trouve des villages et des ruines embaumés des senteurs typiques de la Méditerranée. Fait peu connu, Chypre possède également la station de ski la plus méridionale d'Europe.

En termes d'emploi, le pays a connu une contraction dans les industries de la construction, de l'hôtellerie et de la restauration, ainsi que dans le commerce et la vente au détail. Le chômage a considérablement augmenté, ces dernières années, en particulier chez les jeunes. Parmi les meilleures perspectives d'emploi pour les personnes ayant suivi un enseignement secondaire, on compte les postes de personnel de boutique et de caissier, les emplois de garde d'enfant et d'agent de soin, et la boulangerie. Ceux qui ont fait des études supérieures trouveront plus probablement du travail dans la comptabilité, la finance, l'informatique, les télécommunications et le génie électrique.

Croatie - chercher un emploi

De trop nombreux visiteurs s'abstiennent de visiter Zagreb, capitale à l'élégante architecture austro-hongroise, à la scène artistique dynamique, aux boutiques de très grande qualité, et aux innombrables bars. Mais on peut pardonner aux millions de touristes qui affluent vers la Croatie chaque année de succomber aux charmes de la côte dalmate et de ses mille îles.

Le taux de chômage est élevé, en particulier chez les jeunes, mais il existe des incitations pour les investisseurs et de bonnes possibilités de développement pour le marché du travail. Il y a de la demande dans le tourisme et dans le secteur hospitalier, en particulier en été. Il y a aussi une demande saisonnière de travailleurs non qualifiés dans l'agriculture, et de médecins et autres personnels de santé dans les zones rurales et sur les îles. D'autres possibilités sont envisageables pour les représentants du tourisme et pour les enseignants de langues locuteurs natifs.

Danemark - chercher un emploi

Au Danemark, vous n'êtes jamais à plus d'une heure de route de la côte. Ce pays est connu pour être l'un des plus heureux de la planète, ainsi que pour ses talents dans les domaines du design et de l'artisanat et pour l'efficacité de ses services publics. L'écart entre les riches et les pauvres est très faible au Danemark, la plupart des Danois faisant partie d'une classe moyenne florissante.

Le taux de chômage est inférieur à la moyenne européenne, et même si le Danemark n'a pas échappé aux conséquences de la crise économique, les employeurs ont encore des difficultés à trouver des candidats pour certains postes. C'est le cas, par exemple, des ingénieurs en mécanique et en informatique, des médecins, des psychologues, des consultants en technologies de l'information, des programmeurs et des pharmaconomistes (experts en produits pharmaceutiques), entre autres.

Espagne - chercher un emploi

Bien qu'elle soit essentiellement connue pour son climat ensoleillé et sa culture de la plage, l'Espagne ne manque pas de variété avec ses montagnes aux sommets enneigés, son arrière-pays sauvage, ses réserves naturelles luxuriantes et ses chemins côtiers rocailleux. C'est un des pays qui comptent le plus de sites classés au patrimoine mondial de l'Unesco.

L'Espagne a été durement frappée par la crise économique. Parallèlement à la hausse du chômage, le nombre de travailleurs étrangers, auparavant important en Espagne, a diminué. Le tourisme et les secteurs qui y sont liés ont toutefois bien résisté, et des emplois ont été créés dans les technologies de l'information, les arts, les activités de loisir et de divertissement et dans l'administration. Les tendances semblent indiquer que l'on peut s'attendre à ce que la poursuite de la croissance du marché de l'emploi vienne du secteur des services, du développement industriel et technologique, et d'un renouveau du secteur agricole entraîné par l'utilisation des nouvelles technologies.

Estonie - chercher un emploi

L'Estonie est connue pour ses technologies de l'information - Skype a été créé par deux Estoniens -, pour sa capitale médiévale, Tallinn, pour ses stations balnéaires, ses îles, ses châteaux romantiques et ses forêts qui recouvrent plus de la moitié de son territoire. Bien que leur pays soit souvent décrit comme le plus petit des États baltes, beaucoup d'Estoniens se considèrent comme des Nordiques plutôt que comme des Baltes, leurs racines ethniques et linguistiques étant plus proches de celles des Finlandais que de celles des Lituaniens ou des Lettons.

À la fin de l'année 2011, l'Estonie avait le plus bas niveau d'endettement public de l'Union européenne. La concurrence pour l'emploi est féroce sur le petit marché du travail du pays, en particulier en ce qui concerne les postes de cadre. Les emplois dans les services et la vente, ou d'opérateur de machine et d'équipement, sont ceux qui attirent le moins de candidatures par poste vacant, selon des chiffres récents.

Finlande - chercher un emploi

La Finlande apparaît avec une régularité frappante en première place ou près de la première place des classements mondiaux relatifs à la qualité de vie, à l'éducation et à la compétitivité économique. Le passe-temps le plus populaire est d'aller au sauna, mais les Finlandais aiment aussi organiser les championnats du monde les plus farfelus: le porter de femme, l'air guitare, la capture de moustiques, entre autres. Les habitants peuvent aussi facilement aller se réfugier dans la nature sauvage, que ce soit dans les forêts, sur les lacs ou sur une des 180 000 îles du pays.

Malgré les antécédents de la Finlande en termes de compétitivité, la période d'incertitude économique qu'elle traverse depuis quelque temps a mis un frein au recrutement. Toutefois, il y a toujours de la demande pour les travailleurs qualifiés du secteur des services, les médecins, les psychologues et les dentistes, les enseignants de la petite enfance et les enseignants spécialisés, les travailleurs sociaux, les comptables, le personnel de vente et les agents de télémarketing, et pour les agents de nettoyage.
France - chercher un emploi

La France est un centre touristique important qui attire 80 millions de visiteurs par an. Le tourisme a représenté plus de 7 % du PIB, en 2010, et il génère un grand nombre d'emplois.

L'économie française est une économie sociale de marché fondée sur la propriété privée. Il s'agit principalement d'une économie de services, les trois quarts des Français travaillant dans ce secteur, bien que les entreprises industrielles représentent toujours une part relativement élevée du produit intérieur brut (PIB) et des exportations, et qu'elles emploient 14 % de la main-d'œuvre. En 2011, la France comptait plus d'investissements étrangers dans l'industrie que n'importe quel autre pays en Europe, notamment dans l'industrie chimique, dans les métaux et la métallurgie, et dans l'agroalimentaire. Les investissements étrangers dans la recherche et le développement ont augmenté de 12 % par an en moyenne entre 2007 et 2011.

Grèce - chercher un emploi

Petite par la taille, la Grèce est immense par son influence, que ce soit pour ses contributions historiques à la civilisation ou pour la variété de sites et d'activités qu'elle offre de nos jours: plus de 2 500 îles, des plages fascinantes, des gorges verdoyantes, et des ruines romantiques.

La crise de la dette, qui a commencé en 2010, a entrainé des mesures d'austérité et des réformes financières draconiennes. Le taux de chômage est élevé, en particulier chez les jeunes. La mobilité professionnelle est faible, un grand nombre de personnes travaillant dans des entreprises familiales. Les migrants, qui viennent pour la plupart d'Albanie, représentent 9,4 % de la main-d'œuvre. Dans le bâtiment, ils représentent un quart des effectifs. La construction navale et le tourisme sont les deux industries les plus importantes du pays. La demande de main-d'œuvre est la plus forte pour le personnel de bureau et de comptabilité, suivi des ouvriers d'ateliers, des ouvriers de la construction et des travailleurs des services à la personne (coiffeurs, cuisiniers et serveurs).

Hongrie - chercher un emploi

La culture et la langue hongroises sont uniques en Europe. La capitale, Budapest, située à cheval sur le Danube, est belle et dynamique, et elle attire les amateurs d'architecture et de culture. Le pays jouit également de la plus vaste réserve d'eaux thermales du monde après l'Islande, et la culture des villes d'eau est fondamentale pour le peuple hongrois.

Le pays attire, depuis vingt ans, d'importants investissements étrangers, mais ces dernières années, ces derniers se sont détournés du textile et de l'agroalimentaire pour s'orienter vers la production de véhicules de luxe, les systèmes d'énergie renouvelable, le tourisme haut de gamme et l'informatique. Le taux de chômage a augmenté au lendemain de la crise financière; la plupart des annonces d'emploi concernent des postes d'ouvrier de chaîne de production, d'ouvrier et de technicien en métallurgie, ainsi que des emplois dans l'hôtellerie et la restauration.

Irlande - chercher un emploi

L'Irlande a l'habitude de charmer ses visiteurs par son littoral occidental majestueux, par la vitalité de sa capitale, Dublin, et par une culture musicale et littéraire bien plus importante qu'il n'y paraît. Elle s'est rapidement modernisée, ces dernières années, mais a conservé son sens de l'accueil légendaire et un charme local unique qui semble défier l'influence de la mondialisation.

L'Irlande a beaucoup souffert de la crise économique qui a commencé en 2007 et qui a entraîné de nombreuses pertes d'emploi dans le bâtiment, l'industrie manufacturière et les services. Les secteurs de l'hébergement, de la restauration et des technologies de l'information et de la communication ont toutefois connu une certaine croissance. Les autres industries majeures sont la biotechnologie et les produits pharmaceutiques, l'énergie verte et les services financiers. Le portail EURES fait la liste précise des pénuries de compétences dans les entreprises irlandaises des secteurs des sciences, de l'ingénierie, de l'informatique, de la vente et du marketing.

Islande - chercher un emploi

L'Islande est une île riche en merveilles naturelles, avec ses volcans, ses glaciers, ses geysers et ses bains de boue. N'ayez pas peur des Vikings: les Islandais sont amicaux, stoïques et dotés du sens de l'humour, et leur capitale Reykjavik est aussi sûre et charmante qu'un village.

Le taux de chômage a longtemps été très bas, en Islande, autour de 1 %. Cela a changé avec la crise financière et l'effondrement des banques, en 2008. Il a alors atteint les 8 %, bien qu'il ait à nouveau diminué depuis. La crise économique a également entraîné une tendance à la hausse du tourisme, en raison de la dévaluation de la monnaie. La croissance du secteur du développement de logiciels s'est traduite par un besoin d'informaticiens qualifiés, et on observe une pénurie de main-d'œuvre qualifiée dans l'industrie métallurgique, notamment de soudeurs et de ferronniers. Le pays a aussi besoin de médecins, un grand nombre de médecins islandais étant partis travailler à l'étranger.
Italie - chercher un emploi

L'Italie a tout pour plaire, de son climat enviable, ses paysages variés et ses trésors historiques et artistiques à sa cuisine nationale fort appréciée. Sa population sait vivre la belle vie et est attachée à la famille, aux traditions culturelles et à la beauté du cadre de vie.

Le recrutement est en augmentation, en Italie, depuis 2012. De récentes observations ont montré une nette augmentation des postes hautement qualifiés dans les annonces d'emploi, en particulier pour les spécialistes de l'informatique, de la production manufacturière et de la construction, ainsi que pour les techniciens de l'administration, des finances et de la banque. Il y a aussi de plus en plus de demande pour les ouvriers et les travailleurs qualifiés, alors que la demande de vendeurs et de personnels de bureau diminue. L'Italie a traditionnellement un grand nombre de postes à offrir aux travailleurs saisonniers en raison de la taille importante de son industrie du tourisme. Les entreprises ont des difficultés à pourvoir environ 20 % des postes.

Lettonie - chercher un emploi

Riga, capitale pleine de vie de la Lettonie, l'un des secrets de l'Europe les mieux gardés, abrite plus d'un tiers de la population du pays, affiche fièrement son architecture art nouveau et, en tant qu'ancien membre de la Ligue hanséatique du Moyen Âge, est fière de sa longue histoire de commerce et d'échanges internationaux.

Le marché du travail du pays s'est remis de la crise économique et il reste pour l'instant stable avec un taux d'emploi en hausse. Certains secteurs connaissent déjà une pénurie de spécialistes: c'est le cas des spécialistes en informatique, des ingénieurs et des spécialistes hautement qualifiés dans l'industrie. Pour réussir à trouver un emploi en Lettonie, les candidats doivent être flexibles et polyvalents, par exemple capables de créer et de gérer une entreprise, posséder de bonnes compétences en informatique et en communication, et savoir parler le letton et l'anglais, ou le russe.

Liechtenstein - chercher un emploi

Dernier vestige du Saint-Empire romain germanique, le Liechtenstein a été fondé en 1719 et entretient des liens étroits avec la Suisse. Il est particulièrement connu pour son faible régime fiscal et ses salaires élevés, et en tant que centre bancaire et commercial, mais il faut savoir aussi que sa concentration industrielle est la plus élevée d'Europe. Le pays est loin d'être vaste - il mesure 25 km de long sur 6 km de large -, mais la capitale, Vaduz, jouit d'un magnifique cadre montagneux très populaire chez les randonneurs, les cyclistes et, en hiver, les skieurs.

Le taux de chômage était le plus bas d'Europe, en 2012 (2,4 % en moyenne et 2,75 % pour le chômage des jeunes). Le marché du travail connaît une pénurie d'artisans et de techniciens qualifiés.

Lituanie - chercher un emploi
Adoucie par les glaciers de la dernière glaciation, la campagne vallonnée de Lituanie est peuplée de lacs, de marécages et de forêts ainsi que de grands espaces pour se promener et cueillir des baies et des champignons. Plus grande que la Belgique ou les Pays-Bas, la Lituanie compte pourtant moins d'un tiers de la population de ces pays.

Avant la crise financière de 2008, elle avait l'une des croissances économiques les plus rapides d'Europe orientale. Elle s'est efforcée de développer une économie fondée sur le savoir, en mettant l'accent sur la biotechnologie. Après les années 2009-2010, qui ont été difficiles, le marché du travail a repris, avec une demande importante de personnel pour les fonctions suivantes: directeur des ventes, médecin, agent d'assurance, chauffeur routier international, tailleur, vendeur, ouvrier polyvalent du bâtiment, serveurs et personnels de bar, et opérateurs de machines en métallurgie.
Luxembourg - chercher un emploi

Le Luxembourg, bien que de taille modeste, est connu pour son secteur bancaire, son bas régime d'imposition et ses châteaux de contes de fées. En dehors de la ville aussi, le cadre est magique. Les collines escarpées et les luxuriantes vallées boisées sont idéales pour faire une promenade avant de déjeuner dans une taverne rustique près d'un manoir flanqué de tourelles. Près de la moitié des personnes résidant dans le pays sont étrangères, et encore plus de monde se rend tous les jours au Luxembourg des pays frontaliers.

Le marché du travail connaît, ces dernières années, une croissance rapide: jusqu'à 30 % entre 2004 et 2012, notamment dans les services financiers et d'affaires, dans les services sociaux et de santé, dans la construction, dans les transports et dans la communication. En outre, il reste toujours des possibilités de recrutement dans la construction, l'hôtellerie et la restauration, les services d'affaires, l'industrie, le commerce de gros et de détail, les transports, et les services sociaux et les soins de santé.

Malte - chercher un emploi
L’un des États les plus petits et les plus densément peuplés du monde, l’archipel de Malte comprend trois îles habitées en plus de dix-huit autres. Véritable Mecque du tourisme, il attire chaque année trois fois plus de visiteurs qu’il ne compte d’habitants. Malgré un développement si prononcé, il est tout à l’honneur des dirigeants successifs de l’île que de nombreux monuments historiques aient survécu pour témoigner de ses 7 000 ans d’histoire — le récit fascinant d’une conquête en Méditerranée.

Le marché du travail est dominé par le secteur des services et l’artisanat. Selon des enquêtes récentes, de nombreux postes sont vacants pour les enseignants, le personnel de bureau, le personnel de vente, les serveurs, les agents de soins, les ouvriers du bâtiment, les infirmières, les agents de nettoyage et les professionnels de l’informatique.
Norvège - chercher un emploi
Bien que la nation norvégienne soit jeune, son histoire est longue et son héritage fort. Au fil des années, ses coutumes et ses traditions se sont mêlées aux impulsions et aux influences venues de l’étranger. Caractérisée par de vastes étendues de campagne préservée, la Norvège offre d’abondantes possibilités d’activités d’extérieur et constitue un bon terrain pour les défis sportifs.

Les demandeurs d’emploi qui songent à chercher du travail en Norvège doivent savoir que des enquêtes récentes ont révélé une baisse des offres d’emploi dans la finance, les assurances, la construction, la gestion, l’industrie minière et la production, parallèlement à une hausse dans les technologies de l’information et de la communication. Le marché du travail connaît une forte demande d’ingénieurs et de travailleurs des TIC, ainsi que d’ingénieurs pétroliers et d’ingénieurs en géosciences. Il y a aussi une pénurie de main-d’œuvre dans le personnel de santé et de soins, en particulier chez les infirmières.
Pays-Bas - chercher un emploi

Les Pays-Bas se caractérisent par un grand nombre de belles villes, une vision du monde libérale, et des espaces naturels bien organisés et accessibles.

L'emploi a diminué dans la plupart des secteurs, en 2012, par rapport à l'année précédente, en particulier dans l'administration publique, dans la construction, et dans le secteur de la location et de la vente de biens immobiliers. Quelques secteurs se sont toutefois développés. C'est le cas des soins et du bien-être, du commerce, des transports et de la restauration, et de l'information et de la communication. La majorité des postes vacants concernent les représentants techniques et commerciaux et les mécaniciens et ajusteurs en électricité. Les mécaniciens et les ajusteurs en machines agricoles et industrielles, ainsi que les plombiers et les tuyauteurs, ont eux aussi de bonnes chances de trouver du travail en raison d'une demande supérieure à l'offre. Sachez qu'une bonne connaissance de la langue néerlandaise peut s'avérer nécessaire, en particulier dans les emplois commerciaux.


Pologne - chercher un emploi

La Pologne est riche d'une beauté naturelle exceptionnelle, avec ses 500 km de littoral sur la mer baltique, sa vaste région des lacs, et ses forêts denses couvrant près d'un tiers de son territoire jusqu'aux montagnes du Sud.

C'est aussi le seul pays d'Europe qui ait résisté avec confiance à la crise économique et financière généralisée. Des efforts ont été faits ces derniers temps pour attirer les capitaux internationaux et inciter les investisseurs à lancer de nouveaux projets en Pologne.

Le pays a un secteur des TIC dynamique et en pleine croissance qui a besoin de développeurs, de web designers, d'ingénieurs logiciels et d'administrateurs de bases de données. Les entreprises internationales, quant à elles, ont besoin de personnes dotées de compétences linguistiques pour travailler comme agents de support informatique, agents de centre d'appel, réviseurs de contenu, testeurs de jeux vidéo, gestionnaires de projets, et spécialistes financiers et logistiques.

Portugal - chercher un emploi

Le Portugal et ses territoires, à savoir les Açores et Madère, sont des destinations touristiques populaires. À côté du tourisme, les services sont l'employeur le plus important. La production manufacturière emploie moins de 20 % de la main-d'œuvre. Elle est fondée sur des produits traditionnels comme les textiles, les vêtements, les chaussures, le liège, les produits du bois, les boissons, la céramique, le verre, les conserves de poisson, le travail des métaux, le raffinage du pétrole et les produits chimiques. Le pays a pris une place plus importante dans le secteur automobile européen, et son industrie de fabrication de moules et gabarits est de classe mondiale.

Presque quatre jeunes sur dix sont au chômage et le salaire par habitant est parmi les plus bas de l'UE. Néanmoins, il y a de la demande dans certains secteurs précis: les travaux saisonniers dans le tourisme et l'agriculture, les médecins, les spécialistes en informatique, ainsi que les professionnels dotés de compétences linguistiques difficiles à trouver au Portugal.

République Tchèque - chercher un emploi

Composé des anciennes régions de Bohème et de Moravie, le pays est à la croisée des cultures européennes. Prague, sa magnifique capitale, est dotée d'une scène artistique dynamique. La campagne, quant à elle, est parsemée de châteaux, de villages historiques et de stations thermales.

La crise économique a mis de nombreuses entreprises tchèques à rude épreuve. L'emploi s'est toutefois relativement bien maintenu dans l'industrie du bâtiment et dans les services. Le taux de chômage varie considérablement selon les régions: le Nord et l'Est connaissent un taux de chômage nettement plus élevé que Prague et la région centrale, qui bénéficient de l'intérêt soutenu des investisseurs étrangers et d'un grand nombre de touristes. Les postes vacants s'adressent aux personnels de restauration et de vente de détail, aux représentants de commerce, aux agents de sécurité, aux chauffeurs routiers, aux ingénieurs et techniciens qualifiés, et aux opérateurs sur machine.

Roumanie - chercher un emploi

Parmi les attractions naturelles, on compte le delta du Danube, la mer Noire et les Carpates. À l'Ouest de ces montagnes se trouve la région historique de Transylvanie qui, avec ses villes médiévales et ses châteaux de contes de fées, est incontournable pour les amateurs d'histoires de vampires.

Depuis quelques années, la Roumanie attire des investissements étrangers considérables et connaît une croissance rapide de son secteur privé, en partie parce que son taux d'imposition, un taux fixe de 16 %, est l'un des plus bas de l'Union européenne. Si les salaires comptent parmi les plus bas en Europe, le taux de chômage lui aussi est bas. Il touche une base industrielle et agricole importante, mais ces secteurs sont en déclin au profit des services, notamment du commerce et d'un secteur du tourisme en plein essor. Les vacances de postes concernent le plus souvent l'industrie textile, la manutention de fret, l'assemblage de pièces, le conditionnement, la construction et la vente.


Royaume-Uni - chercher un emploi

L'économie du Royaume-Uni est l'une des plus florissantes de la planète. Le secteur des services représente plus de 70 % du PIB, bien que les secteurs de la production automobile, aérospatiale et des produits pharmaceutiques restent eux aussi très forts.

La récession mondiale et la très lourde dette publique ont mis les finances publiques à rude épreuve, avec d'importantes pertes d'emplois dans les secteurs public et privé. Néanmoins, il y a toujours de la demande pour les ingénieurs dans les industries automobile, électrique et verte, les ingénieurs et les techniciens dans le secteur de l'énergie, les chefs cuisiniers dans les gastronomies thaïlandaise et asiatique, les consultants hospitaliers et les infirmiers de bloc opératoire, certains professionnels de l'informatique, et les chauffeurs de bus et de car. Des postes de travailleurs sociaux sont disponibles dans le secteur de la santé, et il y a une pénurie de travailleurs sociaux spécialisés dans l'enfance et la famille.

Slovaquie - chercher un emploi
Surnommée le «Tatra Tiger», l’économie de la Slovaquie connaissait une croissance soutenue avant la récession globale. Depuis, les signes de reprise ont été plus timides. Toutefois, on a observé ces dernières années une augmentation du nombre des personnes au travail et du nombre d’emplois. En dehors du secteur informatique, les transports et le stockage, les activités d’information et de communication et la fabrication industrielle ont connu une certaine croissance. La production automobile et l’ingénierie électrique sont les principaux secteurs industriels. La Slovaquie est en effet le plus grand producteur de voitures du monde par habitant.

En dehors des considérations professionnelles, ce petit pays enclavé a des liaisons de transports bien développées et un grand nombre d’attractions culturelles et naturelles, dont des villes historiques, des grottes spectaculaires, de magnifiques paysages montagneux et une scène de sports d’hiver dynamique.
Slovénie - chercher un emploi

La Slovénie plaît aux randonneurs et aux skieurs en raison de ses paysages splendides et de son climat enviable. Du fait de sa situation sur le versant sud des Alpes, on y trouve des clairières alpines ensoleillées couvertes de fleurs sauvages, un bon morceau de littoral aux senteurs méditerranéennes et une forêt luxuriante recouvrant 58 % du territoire.

La Slovénie dépend fortement de ses exportations et a souffert de la récession mondiale. Certains signes de reprise se sont traduits par une croissance du marché du travail, en 2011, mais en 2012, le déclin des conditions économiques a repris. Il y a toujours de la demande pour les ingénieurs en mécanique et électricité et en électronique, pour les professions médicales, les développeurs de logiciels, les conducteurs de poids lourds et les soudeurs. Les diplômés en sciences humaines et en sciences sociales qui n'ont pas d'expérience professionnelle et les travailleurs non qualifiés sont les catégories qui ont le plus de difficultés à trouver un emploi.

Suède - chercher un emploi
La Suède arrive régulièrement à la première place dans les domaines de la santé, de l’aptitude à lire et à écrire et du développement humain, et son économie se classe parmi les dix plus compétitives du monde. Le peuple suédois est connu pour sa neutralité et son sens du consensus. La Suède est également connue pour ses taux d’imposition élevés et ses services sociaux généreux. Les inégalités salariales y sont faibles et les syndicats puissants.

Les industries les plus importantes sont l’ingénierie, les télécommunications, l’industrie automobile et les produits pharmaceutiques. Selon les prévisions, on peut s’attendre à des pertes d’emplois dans la production manufacturière, l’agriculture et la sylviculture, mais à des créations d’emplois dans les industries des services du privé et du public et dans la construction. La concurrence pour les postes est féroce pour les diplômés en journalisme. La concurrence a en revanche été moins forte, ces derniers temps, pour les ingénieurs civils qualifiés, les informaticiens spécialisés et les spécialistes de l’industrie de la construction, ainsi que pour les professionnels de la santé, y compris les médecins, les sages- femmes et les infirmiers.
Suisse - chercher un emploi

La Suisse a l'une des économies les plus fortes du monde. Son secteur le plus important est la production manufacturière, notamment de produits chimiques, de produits pharmaceutiques et de santé, et d'instruments scientifiques et de précision.

Des changements dans les règles relatives à la liberté de circulation ont entraîné une demande de travailleurs hautement qualifiés. Plus du quart des employés à temps plein sont des ressortissants étrangers, et beaucoup d'autres encore sont des résidents à court terme ou des travailleurs transfrontaliers. En Suisse, la plupart des emplois se trouvent dans le secteur des services, un quart dans l'industrie, et 4 % dans l'agriculture fermière. Les vacances de postes se sont effondrées dans le secteur bancaire, mais elles ont augmenté dans les assurances. Le cours élevé de la monnaie a entraîné une baisse du tourisme, ce qui a eu un effet sur l'emploi dans ce secteur. Les offres d'emploi les plus souvent publiées concernent les ouvriers qualifiés de la construction et les professionnels des soins infirmiers.
RSS fil pur cette liste

source: Commission européenne. Direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion.
PRÊT À SAUTER LE PAS?

Study in Poland